Régions

Un appui andalou pour les associations locales

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5312 Le 11/07/2018 | Partager
4,4 millions de DH pour renforcer la gestion et la bonne gouvernance
Un budget porté par l’Agence du nord et l’Agence andalouse de Coopération
asso_locale_andalousie.jpg
La coopération entre les deux agences, andalouse et celle du Nord ont permis d’aider plus de 200 associations dans la région dont plusieurs oeuvrant pour la dignité de la femme (Ph. L’Economiste)

La coopération andalouse s’active au Nord. L’Agence de promotion et de développement des provinces du Nord (APDN) vient de clôturer un programme dédié au renforcement des capacités du tissu associatif de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma et du développement de la bonne gouvernance. Le programme a profité à plus de 200 associations relevant des différentes préfectures de la région et traitant de plusieurs thématiques comme la santé, l’éducation ou la femme. 
Il a pour objectif d’apporter un savoir-faire en matière de renforcement de capacités. Il s’agissait de former les responsables et dirigeants associatifs de la région Tanger- Tétouan - Al Hoceïma dans le cadre de la gestion, un objectif concrétisé par des rencontres entre experts marocains et andalous dans le cadre de journées de formation. Doté d’un budget de 4,4 millions de DH, il est le fruit de la coopération avec l’Agence andalouse de Coopération Internationale, l’AACID. Cette agence constitue le bras armé du gouvernement autonome andalou en matière de coopération internationale. Ce programme mené avec l’APDN est le dernier d’une série de projets lancés à la suite de la signature d’une convention de partenariat en 2015. En plus du projet d’appui à la société civile qui vient d’être clôturé, la coopération avec les Andalous a permis de mener à terme un projet dédié à la santé de la mère et de l’enfant avec un budget de 4,5 millions de DH en plus de la réalisation des nouvelles installations des abattoirs de la ville d’Al Hoceïma. 
Le partenariat entre les deux agences ne se limite pas seulement au Nord. En 2016, elles ont signé un partenariat tripartite avec l’Agence régionale de développement de Saint-Louis, au nord du Sénégal. Aux termes de cet accord, l’Agence du Nord pilotée par Mounir El Bouyoussfi devra accompagner sa consoeur africaine avec l’appui de l’agence espagnole. Le programme s’étale sur deux ans et dispose d’un budget de 448.700 euros, soit environ 5 millions de DH. 
L’APDN assure la maîtrise d’ouvrage du projet en collaboration avec les Andalous en mettant en place des visites régulières d’experts des trois pays, à Tanger et au Sénégal.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc