×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Premier organigramme du ministère public

    Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5294 Le 14/06/2018 | Partager

    Un secrétariat général, 11 sections et 36 unités... Telles sont les composantes du premier organigramme du ministère public qui compte aussi 4 pôles: ressources humaines et affaires générales, action publique et exécution de la politique pénale. Il y a aussi le pôle suivi des affaires pénales et protection des personnes vulnérables (comme les enfants) et enfin celui du ministère public spécialisé et de la coopération judiciaire. Pour des raisons budgétaires, le projet de cet organigramme a été visé par le ministère des Finances. Près de 120 fonctionnaires ont intégré la présidence du ministère public qui a siège depuis moins d’une année au quartier Ryad à Rabat. L’institution aurait besoin d’ici fin 2018 de pas moins de 300 juges et fonctionnaires.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc