Impact Journalism Day

Une école de l’espoir pour enfants autistes

Par L'Economiste | Edition N°:5294 Le 14/06/2018 | Partager
ecole_de_lespoir_pour_enfants_autistes.jpg

Ph. Nilphamari

Dans le monde, un enfant sur 160 présente des troubles du spectre autistique ce qui en fait souvent des victimes de discrimination. Pourtant, la thérapie comportementale et la formation parentale peuvent réduire les difficultés rencontrées par ces enfants.

L’école créée par la fondation Unique Gift à Saidpur, dans le nord du Bangladesh, est une main tendue aux familles de ces enfants. Fondé en 2012, cet organisme à but non lucratif a pour mission d’accompagner les enfants atteints de troubles autistiques afin de leur donner la confiance nécessaire pour accomplir des tâches quotidiennes sans dépendre de leurs parents ni d’autres adultes.

Deux fois par an, la fondation forme les enseignants de l’école au développement de l’enfant, la nutrition, la psychologie et la psychothérapie. Les professeurs apprennent à évaluer les besoins individuels de chaque élève. Outre la théorie, l’école propose des cours d’éducation physique et de socialisation par la conversation, l’art et la musique.

Tauhida Sultana, la fondatrice de la fondation, est une femme d’affaires originaire du quartier où se situe l’école ainsi que la tante d’un jeune autiste. Elle a créé l’école en réaction aux souffrances dont elle a été témoin de son neveu et d’autres enfants concernés par ces troubles du développement.

La fondation est financée principalement par Tauhida Sultana elle-même, mais les parents sont tenus de payer une petite somme à l’école, qui compte aujourd’hui 33 élèves, 17 enseignants et 8 membres du personnel. Des personnes de la circonscription et des régions voisines souhaitant mettre sur pied des écoles pour enfants autistes visitent souvent l’école pour se familiariser avec ses méthodes.

EAM Asaduzzaman et Shababa Iqbal

daily_start_ijd.jpg
 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc