De bonnes sources

Encore une notaire devant le juge pénal

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5293 Le 13/06/2018 | Partager

La notaire Houda Mounir comparaît ce mercredi 13 juin devant le tribunal pénal de Casablanca. Elle est de nouveau accusée d’escroquerie et d’abus de confiance. La mise en cause comparaît cette fois-ci en état de détention devant le juge. La notaire a été déjà condamnée à 10 ans de prison ferme pour faux et usage de faux en acte authentique. L’affaire portait sur une fausse donation d’un immeuble basé à Berrechid (cf. L’Economiste n°5120 du 5 octobre 2017). Malgré cette première lourde condamnation, la praticienne n’a pas été incarcérée jusqu’à ce que ce nouveau dossier d’abus de confiance surgisse.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc