Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5291 Le 11/06/2018 | Partager

■ Un musée de la vodka polonaise

musee_vodka_091.jpg

Cela manquait visiblement dans le paysage de Varsovie et de la Pologne tout court: le pays, réputé mondialement pour sa vodka, va se doter de son premier musée dédié à cette boisson nationale. Dans le cadre des bâtiments en brique rouge de l'ancienne grande distillerie «Koneser» datant du XIXe siècle, désaffectée depuis trente ans, le nouveau musée sera au coeur même d'un ancien quartier ouvrier de Praga, l'ex-zone de Varsovie en train de se refaire une beauté. «Notre musée est un hommage à l'histoire de la production de la vodka en Pologne, une histoire longue de plus de 500 ans», a indiqué aux journalistes Andrzej Szumowski, président de la fondation Polska Wodka, pour qui il s'agit bien du «premier musée de la vodka polonaise sur Terre!» A travers cinq espaces aménagés dans les anciens ateliers dont les planchers sont recouverts de douelles d'anciens tonneaux à vodka, le visiteur est invité à faire un voyage interactif dans le temps: depuis l'époque des alchimistes et guérisseurs, via les auberges et manoirs, jusqu'à l'époque d'industrialisation, le communisme et les temps modernes, avec leurs façons spécifiques de concevoir, produire et boire la vodka.
Dessiné par un studio d'architectes auteur de deux autres musées symboles de la capitale polonaise sur l'histoire des Juifs de Pologne et sur l'Insurrection de Varsovie, le nouveau musée sera ouvert tous les jours de la semaine à compter de mardi. Le prix du ticket, 10 euros environ, comprend la dégustation. Attention, le musée est interdit aux moins de 18 ans, sauf s'ils sont accompagnés d'adultes.

■ Il braque une banque avec  un attendrisseur à viande
La police slovaque a interpellé un homme qui a tenté de braquer une banque à l'aide d'un attendrisseur à viande et d'un couteau, a pris une employée en otage et demandé aux policiers de lui commander une pizza, a rapporté la presse lundi. L'homme, Miroslav V., âgé de 32 ans, a attaqué vendredi une agence de la banque VUB à Krombachy (est de la Slovaquie), prenant en otage son employée et lui présentant sa liste de revendications. Après l'arrivée de la police, ce chauffeur de camion a réclamé dans un premier temps un hélicoptère, puis une voiture. Ayant essuyé un refus, il a demandé aux policiers de lui commander une pizza. Ceux-ci ont exaucé son voeu et une pizza a été livrée à la banque. Finalement, la police a attaqué la banque et libéré l'otage. Le suspect s'est rendu.

 

 

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc