×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Elections à l’Afem: Il n’y a pas eu de suspense

    Par Abashi SHAMAMBA | Edition N°:5289 Le 07/06/2018 | Partager

    La récente élection à la présidence de l’Association des femmes chefs d’entreprise (Afem) était annoncée comme la plus serrée de toute l’histoire de cette organisation. Au final, Aicha Lamrani, dirigeante d’une société de courtage en assurances, l’a largement emporté avec 133 voix contre 75 pour sa concurrente, Leila Andaloussi, expert comptable chez PwC. Aicha Lamrani avait déjà constitué le bureau. Sa vice-présidente sera Khadija Idrissi Janati, directrice générale de l’agence TNK.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc