Société

Le bijou marocain à la conquête de l’Amérique du Nord

Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5288 Le 06/06/2018 | Partager
Deux Marocaines lancent une ligne de bijoux en argent aux USA et au Canada
Une dédicace à la femme marocaine et à la richesse culturelle du Maroc
bijoux_amerique_du_nord_088.jpg

Inspirées par l’histoire et la richesse culturelle du Maroc, Zineb (à gauche) et Rim (à droite) subliment le bijou traditionnel marocain en argent et le font découvrir au monde avec une touche de modernité et de créativité (Source: MoroccanBirds)

«Chaque femme devrait se sentir unique et inspirante en portant un bijou». C’est la devise qui inspire le projet original de Rim et Zineb, deux jeunes marocaines qui font découvrir le bijou berbère marocain au monde. Ensemble, les deux sœurs développent depuis une année la ligne de bijoux en argent «MoroccanBirds», une fusion entre le bijou ancestral marocain et la tendance à la fois moderne et bohème.

Colliers, bracelets, bagues et boucles d'oreilles en argent pur et imprégnés de symboles ethniques et tribaux, caractérisant chacune des régions du Maroc, se fraient ainsi une place de choix en plein Manhattan, à New York, mais aussi à Montréal au Canada. Fibules et khemissas, mais aussi d’autres symboles typiques des tribus marocaines sont revisités et sublimés à travers des bijoux en argent faits à la main par des artisans marocains.

L’idée de ce projet est venue de l’amour et la fascination que portent les deux sœurs aux bijoux traditionnels berbères que portait leur mère. Une passion qu’elles ont eue toute leur jeunesse et qui s’est soldée par ce projet qu’elles ont démarré l’année dernière à la fin de leurs études à l’étranger.

«Le bijou a toujours été porté par la femme marocaine d’abord en tant que signe distinctif dans sa tribu avant d’être un apparat. Il représente toute la splendeur de la richesse culturelle et du peuple marocain, et c’est ce que nous voulons transmettre au monde à travers nos bijoux», explique Rim, co-fondatrice de MoroccanBirds Jewlry. Basée à New York, Zineb, 29 ans, est le designer de MoroccanBirds Jewelry.

Ses créations s'inspirent des symboles tribaux traditionnels du Maroc, ce qui lui permet de créer des collections avec une forte esthétique et des formes typiques. Pour approfondir son art, elle étudie le design et la fabrication de bijoux à Midtown Manhattan, à New York. Rim, 23 ans, vit, quant à elle, entre Casablanca et Montréal.

C’est elle qui est en constant contact avec les artisans qui confectionnent les bijoux au Maroc. Elle se consacre aussi à tout ce qui est relatif au marketing digital pour développer la marque, ce qu’elle étudie actuellement à Montréal. Les bijoux de MoroccanBirds sont fabriqués à la main par des artisans marocains passionnés entre Casablanca, Agadir et Tiznit, le fief des artisans bijoutiers spécialistes de l’argent.

Pour les deux sœurs, il était primordial de collaborer avec des artisans qui utilisent les techniques traditionnelles de fabrication de bijoux berbères, héritées en grande partie des artisans juifs qui ont pratiqué ce métier pendant des siècles au Maroc.

Une autre manière de préserver cet héritage historique du pays et le patrimoine dont peu de pays peuvent se targuer. Zineb, la designer, s’inspire des motifs de bijoux qu’elle recherche dans les archives d’anciennes photos montrant les femmes de toutes les régions du Maroc. Elle combine cette richesse et multiplicité des motifs avec les tendances modernes des bijoux, favorisant des pièces légères et pratiques à porter tous les jours.

Plus encore, dans leur quête d’originalité et de transmission de l’immense trésor qu’est l’artisanat marocain, les deux sœurs introduisent d’autres matériaux aux pièces qu’elles conçoivent. Elles emploient ainsi des tissus spécifiques qu’on retrouve dans le caftan marocain tels que le kitane, les akad, choucha et serifa. Le résultat est sublime. Une telle originalité garantit aux bijoux MoroccanBirds de se distinguer et de se faire une place enviable au milieu de la fashion internationale.

Partage de richesse

Aujourd’hui, la ligne de bijoux est disponible dans trois points de vente, en plus des livraisons des commandes à travers le monde. Il s’agit du magasin Flying Solo, en plein cœur de Manhattan à New York, qui réunit un ensemble de jeunes créateurs d’un peu partout du globe. A Montréal, la ligne de bijoux s’est fait une place au sein d’un magasin tenu par deux jeunes marocains spécialisés dans l’ameublement traditionnel marocain. Enfin, à Casablanca, les créatrices collaborent avec la marque de vêtements Moroccan Touch. Ces ambassadrices de la culture marocaine se font un devoir de partager toute la  richesse du patrimoine de leur pays avec ceux qui ne la connaissent pas à travers le monde.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc