×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    CMA CGM: Des résultats en demi-teinte

    Par L'Economiste | Edition N°:5283 Le 30/05/2018 | Partager
    Un déficit net de 77 millions de dollars
    Une hausse des volumes, du chiffre d’affaires et du résultat opérationnel
    principaux_indicateurs_083.jpg

    Des résultats en apparence positifs mais néanmoins marqués par une perte nette de 77 millions de dollars

    Bilan mitigé pour la firme française de transport maritime. A travers ses résultats financiers du premier trimestre 2018, CMA CGM s’étend naturellement sur les annonces positives.

    Ainsi, la compagnie maritime enregistre une hausse de 15% des volumes transportés, en faveur du «dynamisme des lignes Afrique/US», dont fait notamment partie le port de Tanger Med.

    L’armateur observe également une progression de 17,1% de son chiffre d’affaires et un résultat opérationnel de 88 millions de dollars.

    Des chiffres dont se félicite Rodolphe Saadé, PDG du groupe: «CMA CGM a réussi à enregistrer des volumes et un chiffre d’affaires en nette hausse, tout en maintenant une marge opérationnelle positive, démontrant une fois de plus la pertinence de notre stratégie». Le PDG tient néanmoins à souligner que ces résultats ont été « pénalisés […] par la forte hausse des prix du fuel», qui ont en effet augmenté de 19,4%.

    Mais derrière ces bonnes nouvelles se cache une réalité hautement plus nuancée. L’entreprise enregistre un déficit net de 77 millions de dollars. Un score nettement en-deçà du bénéfice net de 73 millions de dollars du trimestre dernier. Serait en cause une variation défavorable du taux de change euro/dollar, en plus de la hausse générale du prix du fuel.

    Face à ce constat, CMA CGM prend des initiatives. La compagnie vient en effet d’annoncer la mise en place d’Emergency Bunker Recovery Measures. Il s’agit d’un plan de surcharge des containers pour répercuter la hausse du fuel qui n’est pas absorbée par les taux de fret.

    La future actualité du leader en transport maritime Reefer (marchandises périssables) au Maroc s’annonce particulièrement riche. Elle verra en juin prochain le lancement de son premier incubateur à start-up international Zebox, qui vise à accueillir une quinzaine de jeunes pousses. La firme finalise également l’acquisition de 25% de l’entreprise CEVA Logistics, acteur mondial du secteur de la logistique notamment implanté au Maroc.

    Enfin, le groupe CMA CGM se veut optimiste, en anticipant «une amélioration de l’environnement de marché au second semestre».

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc