×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Mission française: Les parents font du forcing

Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5242 Le 02/04/2018 | Partager

La politique de restrictions budgétaires de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) continue de susciter l’inquiétude des parents. L’Agence a déjà annoncé la suppression de centaines de postes d’enseignants titulaires sur 3 ans. L’on redoute aussi la hausse des frais de scolarité. Pour manifester leur mécontentement, quatre associations de parents d’élèves, à Casablanca, Mohammedia, Rabat et Kénitra, appellent l’ensemble des parents à retarder le paiement des frais de scolarité du 3e trimestre.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc