×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Finances-Banques

    Le Masi maintient des gains après le bal des résultats

    Par Franck FAGNON | Edition N°:5242 Le 02/04/2018 | Partager
    addoha_042.jpg

    La valeur a cédé 9,99% à la clôture vendredi à 30,74 DH, mais, sur de faibles volumes. Sur un an, elle creuse ses pertes à 33%

    Le Masi a clôturé le mois de mars et bouclé la période de publication des résultats annuels sur une note positive. L’indice vedette de la place s’est apprécié de 0,40% vendredi à 13.062,38 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides a de son côté pris 0,49% à 10.611,83 points.

    La progression des principaux indices a été ralentie par la contre-performance du secteur immobilier (-6%), en particulier de la valeur Addoha qui a cédé 9,99% à 30,74 DH. Cependant la baisse a été enregistrée sur de faibles volumes (410.657 DH). Le promoteur immobilier a dévoilé des résultats en forte baisse en 2017. Cela impactera le dividende qui passera de 2,40 DH par action à 1,20 DH. Résidences Dar Saada, la deuxième capitalisation du secteur, a connu un sort différent.

    L’action s’est appréciée de 3,51% à 118 DH sur un volume de 25 millions de DH. Le groupe avait déjà alerté le marché sur ses résultats annuels. Il a publié un chiffre d’affaires en baisse de 10%. Le résultat d’exploitation courant s’est inscrit en recul tout comme les bénéfices qui ont diminué de 35 millions de DH à 330 millions de DH.

    Mais, Résidences Dar Saada va augmenter son dividende de 65%. Alliances, le troisième promoteur coté a dégagé un résultat net part du groupe en hausse de 21% pour un chiffre d’affaires en repli de 15% à 3 milliards de DH. Le titre a clôturé la séance de vendredi sur une légère baisse de 0,49% à 203 DH sur un volume de 12 millions de DH.

    La contre-performance de l’indice sectoriel immobilier a été contrebalancée par les hausses des indicateurs des secteurs Banque, Agroalimentaire, Bâtiment et matériaux de construction.

    Les transactions se sont limitées à 173 millions de DH. Résidences Dar Saada, BMCE Bank, qui n’avait pas encore publié ses résultats à la clôture du marché vendredi, et Attijariwafa bank ont été les valeurs les plus liquides de la séance.

     

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc