Economie

Education: Millennium Challenge Account cherche partenaires

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:5220 Le 01/03/2018 | Partager
Des profils techniques et financiers pour le fonds de l’éducation pour l’employabilité
Objectif, accompagner le modèle d’amélioration des établissements secondaires
60 écoles visées dans les régions de Fès-Meknès et Marrakech-Safi

L’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco) est à la recherche de partenaires pour s’associer au Fonds de partenariat de l’éducation pour l’employabilité dont l’appel à projets à été lancé le 13 février dernier. Une rencontre a été organisée mardi à Rabat pour sensibiliser les partenaires techniques et financiers potentiels aux opportunités de s’associer à ce fonds doté de 4,6 millions de dollars.

Un projet qui attend de nouveaux partenaires sélectionnés pour un apport d’expertises ou de financements supplémentaires en vue de renforcer, compléter et pérenniser les interventions prévues au titre du déploiement du «Modèle intégré d’amélioration des établissements d’enseignement secondaire (MIAES) dans le cadre de l’activité «Education secondaire» relevant du Compact II.

Ces interventions cibleront près de 60 établissements de l’enseignement secondaire au niveau des régions Fès-Meknès et Marrakech-Safi. Ce qui va leur permettre de bénéficier d’un appui intégré portant sur le renforcement de l’autonomie administrative et financière avec la promotion d’une pédagogie centrée sur l’élève.

Au menu également, l’amélioration de l’environnement physique des apprentissages à travers des réhabilitations adéquates des infrastructures scolaires et la fourniture d’équipements nécessaires à l’innovation pédagogique. «L’objectif est de renforcer les performances des élèves en vue d’améliorer leur employabilité par la suite», indique Abdelghni Lakhdar, DG de l’Agence MCA-Morocco. La rencontre a été également une occasion d’exposer les conditions et modalités de participation à cet appel à projets, les projets éligibles et les critères d’évaluation des projets soumis.

A cet effet, on rappelle la durée de candidature qui va s’étendre du 13 février au 30 avril 2018. Dans le cadre de cet appel à projets, on privilégiera la sélection et le cofinancement, à hauteur de 50%, de projets de partenariat ayant trait à cinq thèmes centraux.

Il s’agit des technologies de l’information et de la communication et les activités parascolaires. Au menu également: les bibliothèques scolaires et les salles polyvalentes ainsi que le renforcement des capacités linguistiques des élèves. Sans oublier l’orientation des élèves et leur ouverture sur les carrières.

Rappelons par ailleurs qu’un premier appel à projets a été lancé en décembre 2016 concernant 34 établissements scolaires de la première région pilote Tanger-Tétouan-Al Hoceïma.

450 millions de dollars pour Compact II

Le budget alloué par MCC au deuxième programme de coopération (Compact II), entré en vigueur en juin 2017, s’élève à 450 millions de dollars. A cela s’ajoute la contribution marocaine d’une valeur équivalente à 15% au moins de l’apport américain. Deux projets figurent dans l’agenda du Compact II. Le premier, porte sur «Education et formation pour l’employabilité» alors que l’autre concerne « la productivité du foncier ». Pour le premier, on prévoit un budget de 220 millions de dollars dont 112,6 millions de dollars consacrés à l’activité «Education secondaire». Le reste pour financer deux autres activités qui sont: la formation professionnelle (80,42 millions de dollars) et celle concernant l’emploi.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc