Competences & rh

Basket: Tibu popularise à grande échelle

Par Rita HOUFANI Karim Agoumi | Edition N°:5218 Le 27/02/2018 | Partager
basket_tinu_maroc_018.jpg

Tibu Maroc organise du 4 au 31 mars prochain la plus grande caravane de basket-ball d’Afrique. Au total, pas moins de 26.000 jeunes provenant de plus de 30 villes marocaines seront initiés à la balle orange (Ph. Tibu Maroc)

Faire découvrir le basket-ball à des dizaines de milliers de jeunes issus de milieux défavorisés. C’est dans cet esprit que Tibu Maroc organise la septième édition de sa caravane nationale du 4 au 31 mars prochain. Une manifestation sportive de grande envergure – la plus grande du genre en Afrique - qui contribuera à populariser un sport trop longtemps éclipsé par le football.

Cette caravane ambitieuse, baptisée «National Tibu School Tour», desservira pas moins de 31 villes du Royaume parmi lesquelles Tanger, Salé, M’diq, Al Hoceïma ou encore Nador. Au total, plus de 26.000 jeunes collégiens et lycéens âgés entre 12 et 18 ans et provenant de douars et de quartiers populaires bénéficieront de l’opération et seront familiarisés au basket-ball. 

L’évènement offrira un programme à la fois ludique et pédagogique. Un moyen de capter l’attention de ces jeunes tout en leur inculquant les techniques de base de la balle orange. Sont ainsi prévus des ateliers d’initiation et de perfectionnement au basket dirigés par un panel d’éducateurs et d’entrepreneurs spécialisés dans le développement personnel et le sport.

Des matchs amicaux seront également organisés pour tester leur niveau sur le terrain. Mais pas seulement. La caravane proposera aussi plusieurs workshops dans les domaines du leadership et du management de projet. Des formations visant à inculquer à ces élèves les valeurs civiques et éducatives essentielles pour devenir un bon citoyen.

Une manifestation organisée dans l’objectif de démocratiser le basket dans l’ensemble du Royaume. Un sport qui n’est pas toujours estimé à sa juste valeur et qui gagnerait à devenir plus populaire, d’autant plus qu’il ne nécessite pas d’importants moyens matériels pour être pratiqué.

Autre but visé, servir de tremplin aux jeunes talents du domaine. Ces derniers se verront en effet offrir des bourses de mérite afin de pouvoir participer aux camps de perfectionnement prévus en juillet et août prochain.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc