Competences & rh

Agadir aura sa cité de l’innovation

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5218 Le 27/02/2018 | Partager
Laboratoires, incubateurs, structure de veille... 4.900 m2 dédiés au savoir
Un véritable levier pour la R&D scientifique et technique

Original et surtout bienvenu en ces temps où, sans innovation, la course est perdue d’avance. Aussi, Agadir vient-elle d’ajouter une nouvelle corde à son arc en se dotant d’une cité de l’innovation dont la réalisation et l’équipement nécessiteront un budget de 45 millions de DH.

La nouvelle structure, qui élira domicile dans l’enceinte de l’Université Ibn Zohr (UIZ), s’étalera sur une superficie de 4.900 m2 et sera un véritable levier de l’éclosion d’un environnement de recherche-développement et de l’innovation. En effet, elle abritera des laboratoires de recherche et d’innovation technologique, des espaces communs et des locaux d’incubation des startups.

Et fonctionnera en tant que structure de veille, de prévention et de recherche de solutions innovantes aux problématiques liées aux objectifs du développement durable et de l’avancée technologique. La cité de l’innovation permettra ainsi de favoriser le partage et transfert de connaissances Nord-Sud, Sud-Sud, en abritant un hub africain de R&D et positionnant la région par rapport à l’ambition du Maroc vers l’Afrique.

Et aussi en favorisant la coopération décentralisée et la diplomatie scientifique. Parmi ses autres missions, l’accompagnement à la création d’entreprises innovantes (incubation et valorisation de la recherche). De même que le rapprochement entre les entreprises et l’université par le développement des contrats de recherches et de services … Fort de toutes ces ambitions, ce programme permettra de créer autour de l’université une plateforme fédératrice de centres de R&D, d’entreprises, de structures de valorisation, d’incubateurs, de pépinières d’entreprises innovantes et des services communs.

Ce projet de grande envergure est particulièrement marqué par l’implication conjointe de l’UIZ et de la Région Souss-Massa. En partenariat avec le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et le ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique. Et aussi avec le ministère de l’Intérieur par le biais de la wilaya de la Région Souss-Massa.

Pour rappel, la convention portant sur le projet de création de la cité de l’innovation Souss-Massa a été récemment signée lors d’une cérémonie présidée par le Roi à Agadir. Elle porte sur la présentation de la déclinaison régionale du Plan d’Accélération industrielle 2014-2020.

Une offre diversifiée

L’UIZ compte plus de 120.000 étudiants répartis sur 8 villes universitaires: Agadir, Aït Melloul, Ouarzazate, Taroudant, Laâyoune, Guelmim, Es-Semara et Dakhla. Elle regroupe seize établissements dont des ENCG, ENSA, EST… une faculté de médecine et de pharmacie à Agadir et une  autre à Laâyoune. Les formations dispensées au niveau de l’UIZ sont de type DUT, licence fondamentale, licence professionnelle, master fondamental, master spécialisé, ingénieur d’Etat, diplôme des ENCG, DU et doctorat.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc