×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 192.132 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 240.532 articles (chiffres relevés le 3/6 sur google analytics)
Société

Oasis Festival fait son come back

Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5197 Le 29/01/2018 | Partager
Une édition 2018 pleine de surprise pour le grand show de la musique électronique
Le célèbre DJ et producteur britannique Carl Cox en tête d’affiche de ce 4e tour
oasis-festival-097.jpg

L’Oasis Festival 2018 annonce d’ores et déjà les noms qui feront l’évènement, avec Carl Cox en tête d’affiche et une pléiade d’autres invités de marque (Ph. Oasis Festival)

C’est du 14 au 16 septembre  prochain que «L’Oasis Festival», festival marocain de musique électronique, célèbre pour la 4e fois son évènement très spécial. Avec son cachet musical insolite et le cadre authentique de Marrakech, le festival est confiant quant à son succès international grandissant. «Pour cette 4e édition, aux habituelles scènes Desert Oasis et Arena s’ajoutera une nouvelle scène.

De quoi parfaire une expérience authentique pour les invités et amateurs de ce genre musical, propice à la découverte de spécialités marocaines locales», annoncent les organisateurs. Ce rendez-vous musical électrique qui se déroulera pendant trois jours, annonce d’ores et déjà la couleur avec une pléiade de stars de la house, R’n’B, la techno et bien d’autres styles de la musique électronique.

Cette année, le légendaire Carl Cox sera en tête d’affiche et se sentira sans doute très à l’aise dans un environnement désertique pour lui rappeler ses sets du Burning Man. Un autre moment très attendu sera le back-to-back réunissant le producteur expérimental Actress (Honest Jon’s Records) et le pourfendeur de fusions rythmiques rock/électronique du label Warp Mount Kimbie.

Un autre back-to-back fera date puisque le DJ de Chicago Derrick Carter et le réputé The Black Madonna se joindront pour une session forcément colorée de house et de disco, tandis que l’imprévisible Avalon Emerson fera résonner ses lignes electro/acid techno avec sa touche toujours très personnelle. Au menu également la synth-pop futuriste de la Canadienne du label Hyperdub Jessy Lanza amènera sa touche maison de house et de R’n’B.

La jeune valeur montante de la scène techno ukrainienne Nastia offrira de son côté ses poussées énergiques, alors que le résident du Berghain et boss du label Dystopian Rødhåd impulsera ses boucles dark et hypnotiques. Mentor de l’émission radio Beats in Space et du label du même nom, le New-Yorkais Tim Sweeney jouera de sa patte éclectique, pendant que William Djoko, Denis Horvat, et Powder complèteront un plateau clubbing particulièrement appétissant.

Et ce n’est pas tout. Les live auront aussi droit de cité avec Octo Octa, la star de la deep house et du label 100% Silk, ainsi que l’addict de la technologie musicale Paula Temple, pour un set hybride très spécial. La scène locale marocaine n’est pas en reste, puisque les fans retrouveront Monile et le performer aux talents multiples Kosh en mode live. Bien sûr d’autres noms et activités seront annoncés d’ici le début de l’Oasis Festival 2018. Avec cet évènement musical phare, Marrakech confirme encore une fois sa position de destination musicale de choix.

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc