×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Les managers qui bougent: Nouvelles nominations au bureau de McKinsey à Casablanca

    Par L'Economiste | Edition N°:5180 Le 02/01/2018 | Partager

    Le cabinet de renommée internationale McKinsey&Company a récemment renforcé l’équipe dirigeante au sein de son bureau de Casablanca. Deux nouveaux directeurs associés ont ainsi été élus par le conseil d’administration global du groupe. Yassine Sekkat, tout d’abord, est présenté comme un expert de la transformation digitale des grandes organisations de la région.

    Au service du cabinet depuis près de 9 ans et diplômé d’un master en ingénierie de l’Ecole nationale supérieure des télécommunications de Paris, il a notamment lancé à Casablanca le «Digital Lab». Mehdi Damou, de son côté, a intégré le bureau marocain en 2009.

    Titulaire d’un master d’HEC Paris et d’un DEA en économie de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, il s’est spécialisé dans la restructuration d’entreprises, améliorant bon nombre d’organisations basées en Afrique du Nord et de l’Ouest. Autre changement notable, la nomination de Jalil Bensouda en tant que directeur général du groupe au Maroc.

    Il succède ainsi à Adam Kendall. Avant de rejoindre McKinsey au sein duquel il a travaillé près de huit ans, Bensouda a occupé plusieurs responsabilités stratégiques dans le secteur financier. Il est diplômé d’HEC Lausanne. Enfin, le cabinet a été marqué par l’arrivée d’un nouveau directeur associé, François Jurd de Girancourt.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc