Régions

Agadir: CaixaBank accompagne les opérateurs économiques

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5174 Le 22/12/2017 | Partager
Commerce extérieur, corporate banking, agrobank... les offres
Les synergies entre le Maroc et l’Espagne dynamisées
Une ligne de crédit de 20 millions d’euros pour financer les projets des PME
agadir-caixabank-074.jpg

Mohammed Sadiki, SG du ministère de l’Agriculture (à gauche), et Antonio Massanell, vice-président de CaixaBank ont pris part au forum «Le Cercle» de CaixaBank, qui se présente comme un levier fondamental du développement continu de la coopération maroco-espagnole (Ph. C.B.)

La future station de dessalement de l’eau de mer de Chtouka Aït Baha est un bon exemple  de coopération hispano-marocaine. En effet, ce projet phare pour l’agriculture a été lancé avec une expertise espagnole dans la désalinisation de l’eau à double usage, consommation d’eau potable et irrigation.

Les perspectives de collaboration dans les secteurs de l’agroalimentaire et de la pêche au Maroc et en Espagne étant importantes, un forum  d’échange «Le Cercle» a été organisé récemment à Agadir. Cette initiative de CaixaBank dans le chef-lieu du Souss, vise à instaurer une dynamique d’échange traitant des thèmes d’intérêt commun en favorisant les interrelations entre les entreprises des deux rives.

Et à mettre en exergue les potentialités de secteurs phares dans les deux pays à la lumière des synergies existantes et futures. «Les relations entre le Maroc et l’Espagne s’appuient sur la notion de partage dans tous les domaines, économique, commercial, culturel et humain», a déclaré Ricardo Díez-Hochleitner Rodríguez, ambassadeur d’Espagne au Maroc. Portant sur l’agro-business, la rencontre se tient pour la première fois à Agadir où vient d’être implantée la troisième agence CaixaBank au niveau national, après celles de Casablanca et Tanger.

Cette nouvelle structure sera ainsi spécialement axée sur les secteurs de l’agriculture et de la pêche afin d’accompagner l’investissement conjoint Maroc-Espagne. «Les clients peuvent bénéficier du savoir-faire d’Agrobank qui gère 18 milliards d’euros d’activités portés par 350.000 clients, soit plus de 25% des opérateurs espagnols du secteur», précise Antonio Massanell, vice-président de la CaixaBank.

A travers ses trois antennes, la banque offre des services diversifiés dans le commerce extérieur, le corporate banking, tant pour les entreprises implantées au Maroc que pour celles qui envisagent de s’y installer. Il faut rappeler qu’en 2017, CaixaBank est devenue leader dans l’émission de cautions internationales pour les entreprises espagnoles ayant des projets au Maroc, avec une part de marché de 51%.

Par ailleurs, la succursale marocaine a doublé son chiffre d’affaires cette année, notamment grâce au soutien des PME espagnoles dans les secteurs de l’agro-alimentaire, de la construction, de la logistique et de la distribution. Enfin, dans le but de renforcer le financement des entreprises dans leur activité sur le marché marocain, CaixaBank a signé un accord avec la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) pour allouer une ligne de crédit de 20 millions d’euros au financement des projets de PME. CaixaBank maintient de même  des accords avec des banques internationales pour permettre à ses clients de réaliser toutes leurs opérations à travers le monde.

De notre correspondante, Fatiha NAKHLI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc