Entreprises

Automobile: 26 usines d’un coup!

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5166 Le 12/12/2017 | Partager
Objectif: atteindre 65% de taux d’intégration et 100 milliards de DH à l’export
Montant d’investissement: près de 14 milliards de DH
automobile_usine_066.jpg

Avec ses 26 nouvelles usines, le Maroc sera désormais capable de produire toutes les composantes de voiture à l’exception des pneus

Le Maroc s’affirme davantage comme la plateforme incontournable de l’industrie automobile dans la région. Le pays va se doter dans les prochaines années de 26 nouvelles usines d’équipementiers pour un investissement global de 13.78 milliards de DH (1,23 million d’euros).

La cérémonie de signature de ces 26 investissements industriels qui permettront la création de 11.568 emplois à l'horizon 2020 a été présidée par le Roi Mohammed VI. De quoi rapprocher le pays de son objectif d’arriver à un taux d’intégration de 65% à termes. «Nous en sommes d’ailleurs pas très loin», se réjouit Moulay Hafid Elalamy, le ministre de l’Industrie, qui a tenu un point de presse à l’issue de cette cérémonie de signature.

Il assure, en effet, que dans le cadre du premier écosystème avec Renault, «le taux d’intégration à date atteint déjà 55% sur un objectif de 65% à l'horizon 2020». Et même au niveau de l’approvisionnement de pièces détachées du Maroc, le constructeur au losange a dépassé le milliard d’euros sur les 2 milliards d’euros prévus.

Même constat pour PSA qui, dès la mise en service de son usine en 2019, montera à 60% de taux d’intégration avant même le lancement de la production des blocs moteur qui rajoutera systématiquement 20%, comme l’assure le ministre. PSA a, pour ce faire, déjà passé commande en matière de pièces détachées pour sa future unité marocaine. Selon Elalamy, les commandes du constructeur ont déjà dépassé 600 millions d’euros alors qu’il en a prévu 1 milliard d’euros d’ici 2020.

A cette échéance, il s’est également engagé à embaucher 1.500 ingénieurs. «Les deux constructeurs sont donc très en avance sur les objectifs qui ont été fixés», affirme le ministre.  Et c’est justement dans ce cadre de l’amélioration du taux d’intégration que ces 26 investissements industriels ont été conclus.

Sur ce total, 7 projets concernent la mise en œuvre de l’écosystème Renault qui développe une plateforme mondiale d’approvisionnement à partir du Maroc qui dessert plus de 73 pays. Parmi eux, il y a un grand équipementier coréen qui fabrique les jantes en aluminium pour les pneus de  voiture qui disposera d’une unité de près de 20 hectares (l’équivalent d’un constructeur).

A cela s’ajoutent 12 autres projets qui seront réalisés dans le cadre de l’écosystème PSA qui «impulse un nouveau développement pour l’ensemble de la filière et participe à faire émerger un pôle industriel d’excellence à Kénitra». Là aussi, il y a le leader mondial chinois de la production des jantes de pneus. Dans le lot également, 5 autres investissements qui s’inscrivent dans le cadre des activités de l’écosystème «câblage et connectique».

Pour le ministre, cette filière est primordiale d’autant plus que le Maroc importait quelque 300 millions d’euros par an de connecteurs. «C’est la raison pour laquelle nous avons poussé les opérateurs à la renforcer davantage», soutient Elalamy. Et pour boucler la boucle, il y a les deux investissements qui seront déployés dans le cadre de l’écosystème Valeo.

Il s’agit d’une entreprise française spécialisée dans l’éclairage et d’une seconde espagnole spécialisée, elle, dans les systèmes d’étanchéité. Fort de ses nouveaux investissements industriels qui sont, comme le prétend Moulay Hafid Ealamy, dans leur phase opérationnelle, le Maroc sera capable de produire toutes les composantes d’une voiture à l’exception des pneus. Mais qui sait, cette «lacune» pourrait être comblée très prochainement.

Le chiffre d’affaires à l’export devrait, selon le ministre, atteindre 70 milliards de DH d’ici la fin d’année pour un taux d’intégration de 55%. A l’horizon 2020, ce sont 100 milliards de DH attendus pour un taux d’intégration de 65%.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc