×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Brèves Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:5124 Le 11/10/2017 | Partager

    ■ Créances douteuses/Banques: De grandes disparités
    Les banques européennes ont réduit la part des créances douteuses dans l'ensemble des prêts qu'elles ont accordés au deuxième trimestre, selon une étude de l'Autorité bancaire européenne (EBA). La part de créances douteuses ayant reculé de 0,3 point de pourcentage au deuxième trimestre, à 4,5% contre 4,8% au premier trimestre. Les niveaux de créances douteuses détenues par les banques à fin juin sont très disparates parmi les 29 pays passés en revue, allant de 0,9% en Suède à 46,5% en Grèce. Au total, en volume, ces prêts douteux représentent 893 milliards d'euros, l'Italie à elle seule totalisant 200 milliards d'euros et la Grèce 108,1 milliards.

    ■ Les fonctionnaires français dans la rue
    Plusieurs fonctionnaires français se sont mobilisés, hier mardi, pour protester contre le gel de leurs salaires et les réductions d'effectifs prévus par le gouvernement Macron. Cette grève, qui représente environ 20% de l'emploi en France, s’est traduite par des fermetures de crèches, d'établissements scolaires et de nombreux autres services publics…

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc