Entreprises

Transport maritime: CMA CGM lance l'offre Wazzan Two

Par Amin RBOUB | Edition N°:5060 Le 07/07/2017 | Partager
Une connexion directe entre le Maroc, la Côte d'Ivoire, le Bénin et Liberia
Des transit times plus courts de 4 jours
connexions_directes.jpg
La nouvelle ligne permet une connexion directe à partir du Maroc avec l'Afrique de l'Ouest. Elle permet aussi de connecter indirectement d'autres pays enclavés comme le Mali et le Burkina Faso

Une nouvelle route maritime dédiée à  l'Afrique à partir du Maroc! Le coup d'envoi de ce nouveau service baptisé Wazzan II (du nom de l'explorateur Hassan Al Wazzan) a été donné par CMA CGM le 6 juillet à Casablanca, en présence de Jean-Philippe Thenoz, senior vice-président du groupe français qui plus est directeur central Business développement et projets spéciaux. «L'ouverture de cette ligne s'inscrit dans la dynamique commerciale et les échanges Sud-Sud du Maroc avec le reste du continent», tient à préciser Patrick Joleaud, DG de CMA CGM Maroc, en présence de clients de référence du groupe, d'institutionnels, de représentants de TMSA et d'opérateurs dans la logistique. La nouvelle ligne permet désormais de relier le Maroc avec des pays clés de l'Afrique de l'Ouest: la Côte d'Ivoire, le Bénin et le Liberia. «Ce nouveau service vient accompagner  l'augmentation des échanges commerciaux entre le Maroc et les pays stratégiques de l'Afrique de l'Ouest», soutient le management du groupe. La nouvelle ligne permet une connexion directe hebdomadaire entre le Maroc et les pays de l'Afrique de l'Ouest, sans aucune escale, avec des temps de transit réduits de 4 jours: Tema (Ghana) est desservie au départ de Casablanca en 10 jours, Monrovia (Liberia) en 6 jours, Abidjan (Côte d'Ivoire) en 9 jours et Cotonou (Bénin) en 12 jours. Depuis début juillet, ce sont quatre navires qui opèrent la rotation suivante: Algésiras-Tanger-Monrovia-Abidjan-Tema-Cotonou-Takoradi. Bien évidemment, le nouveau service Wazzan II permet de connecter indirectement d'autres pays plus enclavés comme le Mali et le Burkina Faso. Selon les dirigeants de CMA CGM, les prestations inland et logistiques viennent compléter l'offre maritime pour proposer des solutions porte-à-porte à tous les clients marocains et africains. Il y a presque un an, le transporteur maritime a apporté des améliorations significatives à son service Wazzan I entre le Maroc et l'Afrique de l'Ouest avec 3 navires de 1.200 EVP. L'objectif étant de maintenir la qualité et la fiabilité de son service pour les produits réfrigérés à l'échelle du continent. Du coup, en novembre 2016, le groupe a modifié la rotation Wazzan I. Ce qui a permis un gain de transit time de 6 jours. Dakar étant touchée en 5 jours depuis Casablanca.
Implanté depuis 2002 au Maroc, CMA CGM avait racheté Comanav en 2007. Aujourd'hui, le groupe emploie 331 collaborateurs et opère avec 18 lignes du groupe qui font escale dans 5 ports du pays: Casablanca, TangerMed, Agadir, Dakhla et Nador. Le groupe français a été fondé par Jacques R. Saadé. Il dispose d'une flotte de 445 navires desservant plus de 420 ports dans le monde, répartis sur les 5 continents. En 2016, les navires du groupe ont transporté 15,6 millions de conteneurs EVP (équivalent vingt pieds). Dirigée aujourd'hui par Rodolphe Saadé, Compagnie maritime d'affrètement (CMA)- Compagnie générale maritime (CGM) assure une présence sur 160 pays via un réseau de 600 agences. Le groupe emploie 29.000 salariés dans le monde et 2.400 personnes à Marseille où est basé son siège social. 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc