×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Settat/Agriculture: 315.000 ha semés en céréales

    Par Jamal Eddine HERRADI | Edition N°:4986 Le 22/03/2017 | Partager
    Une bonne campagne agricole attendue
    261.868 quintaux de semences certifiées commercialisées
    settat_agriculture_086.jpg

    Champ de blé aux environs de Settat. La région de toute la Chaouia sera-t-elle en mesure de redevenir le grenier du Maroc? (Ph. L’Economiste)

    C’est un moral au beau fixe qu’affichent, ces derniers temps, les agriculteurs de la Chaouia. Et il y a de quoi. Pluies régulières et abondantes alternant avec un soleil tel que l’apprécient les fellahs des zones bour de la région de Settat.En effet, la campagne agricole 2016-2017 se déroule sous de bons auspices dans toute la zone de la Chaouia. Les  conditions climatiques propices à l’activité agricole et les importantes mesures prises pour assurer sa réussite, en particulier la disponibilité des semences sélectionnées et des engrais, permettent d’envisager avec optimisme une bonne année agricole.

    A cela, il faut ajouter, une fois n’est pas coutume, l’organisation de plusieurs rencontres sous forme de journées d’information et de sensibilisation sur l’approvisionnement en intrants agricoles (semences et engrais) au profit des agriculteurs de la province de Settat.
    En effet, la pluviométrie moyenne cumulée jusqu’au 10 mars est de 260 mm, soit un surplus de 91% par rapport à la campagne précédente et une hausse de 10% par rapport à une campagne agricole moyenne.
    Sur un autre chapitre, et dans le cadre des mesures prises par l’Etat au début de la campagne en cours, une grande disponibilité des facteurs de productions principalement les semences sélectionnées des céréales est enregistrée. Au niveau de la seule province de Settat, pas moins de 338.354 quintaux de semences certifiées ont été ainsi mises à la disposition des agriculteurs dans les différents points de vente répartis sur l’ensemble de ce territoire.

    De cette quantité de semences certifiées, 261.868 quintaux ont été commercialisés aux agriculteurs (167.082  qx de blé tendre, 82. 818 qx de blé dur et 11.968 qx d’orge).
    Concernant la vente des engrais, le volume écoulé au niveau des points de vente de la Sonacos s’est élevé à 25.000 quintaux, soit presque 100% de la quantité disponible.
    Ces conditions favorables ont encouragé les agriculteurs à réaliser les opérations de préparation des terrains agricoles et des semis. Aussi, les réalisations culturales dans la province de Settat sont aujourd’hui satisfaisantes et l’on espère qu’elles le resteront jusqu’à la fin de la campagne. Ce sont 315.000 ha qui ont été semés en céréales (soit 100% de la superficie programmée), et 20.000 ha ont été réalisés en légumineuses alimentaires (soit également 100% de la superficie qui leur a été réservée).

    Actuellement, l’état végétatif des cultures dans la province de Settat est bon en général. Leur croissance se déroule normalement et les champs donnent à la campagne environnante l’aspect d’un tapis géant tout en couleur. A part les fortes températures inhabituelles d’il y a quelques jours qui risquent d’avoir une influence négative surtout sur les céréales semées tardivement au niveau de certaines localités dont El Brouj et Ben Ahmed.
    Le programme de multiplication des trois principales semences de céréales au niveau de la province est de 6.000 ha en blé tendre, 4.000 ha en blé dur et 2.000 ha en orge. Ce programme a été réalisé en totalité. C’est ce qui permettra  d’assurer la disponibilité des semences sélectionnées pour la prochaine campagne agricole.

    Quant à l’état des parcours, il s’est fortement amélioré grâce aux importantes pluies qui se sont abattues sur la région tout au long du déroulement de la campagne agricole en cours. L’état actuel des parcours a, déjà, un impact positif sur le cheptel de la province qui est, il faut le noter, en bon état de santé.
    Sans être trop optimiste, c’est une saison agricole exceptionnelle qui est attendue dans la province de Settat. Peut-être même comparable à celle de l’année 2009. En cette année, la production céréalière dans la région avait dépassé les 10 millions de quintaux. La province avait alors produit le dixième des prévisions annoncées par le département de l’Agriculture (102 millions de quintaux).

    C’est la récolte du blé tendre qui avait enregistré la plus forte production (4 millions de quintaux), suivie par l’orge (3,1 millions de quintaux) et le blé dur (2,9 millions de quintaux). Dans cette province, ont également été enregistrées d’importantes moyennes de rendement (26,5 quintaux à l’hectare pour le blé tendre, 22 quintaux pour le blé dur et 20 quintaux pour l’orge). Dans certaine zones de la région, ont même été relevées des moyennes de 64 quintaux à l’hectare pour le blé tendre, 56 quintaux pour le blé dur et 50 quintaux pour l’orge.

    Stratégie

    Ces dernières années, il a été constaté un plus grand recours à la mécanisation. En effet, quelque 70% des superficies réservées à la céréaliculture ont été labourées grâce à des moyens modernes pour les seules terres bour. Les spécialistes du secteur agricole dans cette région s’attendent à une excellente campagne agricole vu les dispositions de la Stratégie de développement agricole régional initiée par les pouvoirs publics notamment dans le cadre du plan «Maroc Vert». Pour rappel, il avait été prévu dans ce cadre des investissements de l’ordre de 300 millions de DH. Ils ont bénéficié à 28.750 fellahs entre 2010 et 2016. Pour la période 2017-2020, ces investissements atteindront 1,8 milliard de DH et sont destinés au financement de 31 projets au profit de 56.750 personnes.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc