×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    G20 Finances: Les recettes pour stimuler les investissements privés en Afrique

    Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:4985 Le 21/03/2017 | Partager
    Lancement de l'initiative «Compact with Africa»
    Boussaid a présenté les engagements du Maroc en Allemagne
    La Banque mondiale mise gros
    g20_finances_085.jpg

    Au côté des ministres des finances du G20 et des gouverneurs des banques centrales, Mohammed Boussaid, ministre de l'Economie et des Finances (au centre de la photo) a participé à la réunion consacrée au lancement de l'initiative «Compact with Africa»  (Ph. AFP)

    Réunis les 17 et 18 mars à Baden-Baden en Allemagne pour le G20 Finances, les ministres et banquiers centraux se sont fixés comme priorité de stimuler les investissements en Afrique. Berlin a fait du partenariat avec le continent africain une priorité de sa présidence du G20 en 2017. A cet effet, la Banque africaine de développement, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international ont élaboré une liste de mesures et instruments. Il sera proposé aux pays africains une «plateforme visible» leur permettant de convaincre les opérateurs privés de l’amélioration des conditions et des possibilités d’investissement dans leurs pays.

    Cinq pays (la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Rwanda, le Sénégal et la Tunisie) ont déjà fait part de leur intérêt à prendre part au projet «Compact with Africa» (cf. notre édition N°4983 du vendredi 17 mars 2017). Prenant part à la réunion en Allemagne, Mohammed Boussaid, le ministre de l'Economie et des Finances, a présenté les grandes lignes de réformes à inclure dans le compact d’investissement du Maroc. Elles visent à relever le niveau de la croissance potentielle et à améliorer son caractère inclusif et créateur d’emplois. Ce qui permettra au Maroc de se hisser au rang des pays émergents, selon un communiqué du ministère.

    Le Royaume souhaite coopérer avec les pays partenaires intéressés et les organisations financières internationales pour mettre en place un pacte d’investissement. Le projet «Compact with Africa» doit être approfondi les 12 et 13 juin lors d'une conférence africaine du G20 à Berlin, quelques semaines avant le sommet des chefs d'Etat à Hambourg en juillet.
    Pour permettre d’accroître les investissements, la Banque mondiale vient d’annoncer un financement de près de 57 milliards de dollars en faveur des pays d’Afrique subsaharienne, au cours des trois prochaines années. Il soutiendra notamment des projets dédiés à la santé, l’éducation, le développement des infrastructures, l’adduction d’eau et l’accès à l’énergie...

    Ce financement proviendra essentiellement de l’Association internationale de développement (IDA), son fonds pour les pays les plus pauvres débloquera 45 milliards de dollars. La Société financière internationale (IFC), filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, devrait apporter 8 milliards de dollars d’investissements privés. Enfin, la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) devrait compléter ce financement avec 4 milliards de dollars de prêts non concessionnels.

    Ni protectionnisme, ni accord sur le climat

    Les Etats-Unis sont parvenus à faire retirer du communiqué final du G20 Finances  le mot «protectionnisme» et évoquer une renégociation de l'OMC. La réunion tenue à Baden-Baden vendredi et samedi dernier était la première pour l'administration du président américain Donald Trump, qui affiche des positions hostiles au libre-échange et climato-sceptiques. Sur le climat, le G20 a fait également l’impasse. L'accord de Paris de 2015 qui figurait dans les précédents communiqués n’est pas mentionné.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc