×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Régions

    Souss Massa: Le tourisme en tête des investissements

    Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:4957 Le 09/02/2017 | Partager
    205 projets validés représentant près de 5.041 opportunités d’emplois
    3,04 milliards DH, le montant engagé dans la région
    Le secteur industriel à la traîne
    carte_agadir_4957.jpg
    La conjoncture économique, le nouveau découpage territorial et l’absence de dossiers miniers traités suite à l’entrée en vigueur d’un nouveau texte réglementant le secteur, expliquent la diminution du nombre de dossiers traités en 2016

    Le secteur du tourisme séduit dans le Souss Massa. Pour preuve, il représente 55% du total des investissements engagés dans la région se positionnant ainsi en tête. C’est ce qui ressort du bilan annuel de 2016 émis par le Centre régional d’investissement (CRI) Souss Massa. 
    Près de 1,7 milliard DH est le montant cumulé de ces projets d’hébergement et d’animation touristiques validés au cours de l’année écoulée. Et parmi lesquels figure le très attendu parc d’attraction et de loisirs «Agadir Land» avec un investissement de 192 millions DH. «Agadir Camp», projet de réalisation d’un camping caravaning haut standing avec 500 emplacements, nécessitera quant à lui une enveloppe budgétaire de 130 millions DH. 
    Ces deux projets du même promoteur, seront étalés sur une superficie globale de 37 hectares et généreront à terme près d’un millier d’emplois directs. Dans la Commune de Drarga, «Safari Parc», projet d’un parc animalier et de loisirs sur une vingtaine d’hectares, nécessitera un investissement de 42,5 millions DH. Avec 120 emplois directs à terme. Au niveau de la nouvelle station touristique de Taghazout, deux grands projets touristiques ont été validés au cours de 2016. 
    En l’occurrence, celui de construction de l’hôtel Marriott Taghazout Bay pour un montant global de 500 millions DH. Et le projet d’aménagement d’une académie de tennis pour un investissement global de 400 millions DH. Avec à la clé une centaine de postes d’emploi pour ces deux projets. 

    Créations d’entreprises…

    568 demandes de création d’entreprises générant  près de 2.600 emplois ont été instruites en 2016 pour un montant d’investissement de 300 millions DH. 
    Quant à elles, les personnes morales représentent 86% des créations d’entreprises ayant transité par le CRI Souss Massa avec une prédominance de la S.A.R.L qui représente 94% des créations.

    C’est le secteur des services qui vient en deuxième position en termes d’investissements engagés au niveau régional. Avec une enveloppe qui dépasse les 504 millions DH, soit plus de 16% des investissements validés durant l’année écoulée. Parmi les projets phares, celui de l’aménagement, équipement, exploitation et entretien du terminal quai nord du Port d’Agadir présenté par la société de manutention d’Agadir SA. Montant d’investissement: 232 millions DH et 300 emplois attendus. Le projet de construction d’une clinique pluridisciplinaire présenté par la société Vitahalt a aussi été validé. Et c’est un investissement de plus de 57 millions DH avec 72 emplois à la clé.

    investissement_souss_4957.jpg
    Au niveau de la Région Souss Massa, c’est la préfecture Agadir Ida Outanane qui se positionne en tête. Aussi bien en termes de montant d’investissement, de nombre de projets que de postes d’emploi attendus. La province de Tata, rattachée à la région suite au nouveau découpage administratif vient loin derrière

    En troisième position se place le secteur du commerce qui représente 11% du total des investissements engagés dans le Souss Massa, soit une enveloppe de 341 millions DH. En effet, l’année 2016 a été marquée par la validation d’un grand projet de showroom au niveau de la commune d’Agadir présenté par la société «RG Trading». Cet espace d’exposition de voitures de luxe s’étendra sur plus de 2.800m² et nécessitera un investissement de 96 millions DH. Il permettra la création de 60 postes d’emplois directs.
    Néanmoins, l’industrie est à la traîne puisqu’elle représente seulement 4,78% du montant global d’investissements engagés. «Nous fondons l’espoir sur la mise en place de la zone franche d’Agadir, l’Agropole et sur la valorisation du parc Haliopolis pour booster l’investissement dans le secteur industriel», explique Khalil Nazih, directeur du CRI Souss Massa.

    Moins de dossiers traités…

    Le CRI Souss Massa a validé en 2016 un montant d’investissement global de 3,036 milliards DH. Il est relatif à 205 projets d’investissement, permettant la création de près de 5.041 opportunités d’emplois. Toutefois, le nombre de dossiers traités a diminué par rapport à 2015. 
    Une situation qui s’explique certes par la conjoncture économique et par l’absence de dossiers miniers traités suite à l’entrée en vigueur d’un nouveau texte réglementant le secteur. Mais aussi par le nouveau découpage territorial qui fait que Sidi Ifni, Ouarzazate, Zagora et Tinghir ne font plus partie de la région Souss Massa.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc