×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    L’école fête ses 10 ans

    Par Ahlam NAZIH | Edition N°:4920 Le 20/12/2016 | Partager
    Désormais la plus grande ENCG au Maroc, avec près de 2.900 inscrits
    Les deux tiers des étudiants sont embauchés à leur sortie d’école

    L’ENCG Casablanca a ouvert ses portes en 2007. Cette année universitaire elle fêtera donc ses dix ans. C’est aujourd’hui, en termes d’effectifs, la plus grande ENCG au Maroc. Elle compte près de 2.650 étudiants inscrits au cycle Grande école, et environ 250 en master, avec une douzaine de filières. D’une centaine de diplômés au démarrage, l’établissement, qui en est à sa 6e promotion, est passé à 627. D’après les enquêtes réalisées, les deux tiers des lauréats trouvent un emploi à leur sortie d’école. A une année de la diplomation, la quasi-totalité sont déjà embauchés.       
    Durant le cursus de cinq ans, quelque 5 stages sont obligatoires. «Certains en suivent une dizaine pendant leur cinq ans d’études. Nous totalisons également environ 230 stages à l’étranger par an», assure le directeur de l’école, Mohamed Nabil Benchekroun. L’établissement mise aussi beaucoup sur les échanges d’étudiants. Il dispose pour cela de près d’une quinzaine de partenariats avec des universités et instituts étrangers, en France, en Allemagne, au Canada, au Portugal,… des pourparlers sont en cours avec des universités turques. «Nous considérons qu’il s’agit d’une obligation, car ils permettent à nos jeunes de s’imprégner de ce qui se passe ailleurs. Malheureusement, la langue constitue pour nous un facteur de blocage pour des échanges avec des pays anglophones», souligne Benchekroun. Entre 50 et 100 étudiants en bénéficient chaque année.   
    L’ENCG Casablanca est un établissement «vivant». Les étudiants y organisent une multitude d’évènements, dans le cadre d’une quarantaine de clubs et d’ateliers qu’ils animent (art, culture, sport, débats, science, médias…). A l’instar du festival de musique universitaire (unique en Afrique), du Forum ENCG-Entreprises, ou encore, de la journée du management interculturel. «Nous encourageons nos étudiants à développer leurs talents», relève le directeur. Et du talent, ils en ont plein. En matière de théâtre, par exemple, les 4 troupes de l’école ont raflé l’an dernier 3 grands prix de festivals et une trentaine de trophées et de prix internationaux.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc