×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Tourisme: Agadir rebondit pour de bon?

    Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:4917 Le 15/12/2016 | Partager
    Allemands, Russes et Français reviennent
    Les nuitées passent à près de 4 millions durant les onze premiers mois
    Le CRT table sur une croissance de 2% à 4% des arrivées au terme de 2016
    agadir_tourisme_017.jpg

    Temps ensoleillé, calme, plages à perte de vue et un sublime arrière-pays à découvrir… les atouts de la destination ne manquent pas (Ph. F.N) 

    Cette année, le tourisme dans le chef-lieu du Souss pourrait s’en sortir avec une performance dans le vert. Malgré quelques turbulences à l’échelle internationale, le CRT table sur un rebond compris entre 2% et 4% du nombre de visiteurs. Le secteur confirme ainsi sa résilience. Pour novembre dernier, les arrivées se sont améliorées de 12,47% par rapport à la même période de 2015. Les nuitées, pour leur part, ont grimpé de 16%. Le nombre de touristes s’est élevé à 69.345, contre 61.659 un an plus tôt. Ce qui représente 7.686 arrivées additionnelles. Pour leur part, les nuitées sont passées de 277.520 à 321.942, soit un gain de 44.422. Cette hausse s’explique par le dynamisme de certains marchés émetteurs. A leur tête, le marché allemand qui confirme sa reprise, avec une hausse de l’ordre de 84,25%, soit 13.839  Allemands reçus cette année (6.328 visiteurs supplémentaires). Sur le marché français, la reprise est de 5,4%, contre +27% pour le marché hollandais. Le marché scandinave est également en augmentation, avec 723 touristes supplémentaires. Enfin, le marché russe maintient sa progression exceptionnelle. Le nombre de touristes russes reçus en novembre dernier a atteint 1.058, contre seulement 251 durant la même période de l’année dernière. Il faut noter, toutefois, une baisse de 3% du côté du marché anglais. Même tendance pour la Belgique et la Pologne, avec des reculs respectifs de 25,7% et de 14%. 
    La durée moyenne de séjour lors du mois écoulé a, par contre, enregistré une légère hausse de 4,5 jours en 2015, contre 4,64 en 2016. Par ailleurs, le cumul des arrivées et des nuitées dans les hôtels classés de la destination durant les onze premiers mois de l’année fait ressortir des tendances positives (+1,8% des arrivées et +0,05% des nuitées, passées à plus de 3,9 millions). Sans surprise, le marché national maintient sa position de principal client, avec 325.766 visiteurs (+9,2%). Le marché français, malgré sa régression de 15%, maintient sa seconde position, avec 116.273 touristes reçus. 
    Les arrivées à Agadir sont ainsi passées de -9% au cours du premier semestre 2016 à +2% durant les onze premiers mois de l’année. 

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc