×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Culture

    MMVI: Une exposition qui se conjugue au féminin

    Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:4911 Le 05/12/2016 | Partager
    Une centaine d’œuvres de 26 artistes marocaines de 1960 à 2016
    Un univers abordant plusieurs thématiques
    mmvi_exposition_011.jpg

    Le musée d’art moderne et contemporain Mohammed VI (MMVI) consacre l’art féminin à travers l’œuvre d’une vingtaine d’artistes. Un évènement qui se veut  «une amorce forte qui annonce les expositions à venir d’univers plastiques saisissants et déterminants de bien d’autres femmes, artistes marocaines de la modernité» (Source: Fondation Nationale des Musées, 2016)

    Une exposition de femmes par des femmes, c’est l’évènement que propose le musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI).  «Femmes, artistes marocaines de la modernité» retracent l’histoire de l’art au féminin de 1960 à 2016.  «La reconnaissance de la création des femmes et leur apport à l’Histoire de l’Art ne concerne pas uniquement le Maroc.
    Cette question s’est posée et continue de se poser dans de nombreux pays et des expositions ont vu le jour partout», précise Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées (FNM). En effet, le domaine de l’art n’a pas été épargné par la question du genre. Rim Laâbi, théoricienne de l’art, docteur des arts plastiques et sciences de l’art à la Sorbonne, qui assure le commissariat de cette exposition, propose une réflexion sur la création de ces artistes et leur visibilité sur la scène artistique du Maroc ainsi que leur apport à l’histoire de l’art. L’évènement artistique en cours, inauguré fin novembre et qui se poursuit jusqu’au 8 mars 2017, présente un univers plastique rassemblant une centaine d’œuvres de 26 artistes et met en lumière la richesse et la diversité de la création féminine marocaine. Ainsi, le public est invité à travers plusieurs thématiques à errer comme bon lui semble au sein du musée, le parcours n’étant pas chronologique. Parmi les thèmes traités au sein des 6 espaces: «Quand la main pense», «Cette lumière intérieure», «La vie dans les plis», «Ce que peut le corps», «La part des songes» et «En avant toutes!». Par ailleurs, cette exposition montre également comment les matériaux aussi différents que le bois, le plastique, le marbre, le textile… mais aussi les outils, techniques, gestes…peuvent être déchiffrés, perçus, au-delà des appartenances aux courants, et écoles.
    «Femmes, artistes marocaines de la modernité» permet au visiteur d’explorer différentes sensibilités, de générations différentes, influencées notamment par les arts d’Islam, le fond berbère ou encore africain tout en étant imprégnées par la modernité. De la figuration réaliste de Meryem Meziane aux scènes foisonnantes de détails de Fatima Hassan Farouj, Chaibia Tallal et Radia Bent Lhoucine, en passant par les œuvres lumineuses de Najia Mehadji ou encore Malika Agueznay, l’exposition plonge le public dans l’univers foisonnant de la créativité féminine.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc