×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Fillon: Le porte-étendard de la droite «décomplexée»

Par Walid ROUICHI | Edition N°:4907 Le 29/11/2016 | Partager
Il a été plébiscité par 69,5% des électeurs
Le discours identitaire et les réformes drastiques ont séduit

François Fillon a été choisi sans surprise pour représenter le parti pouvant faire barrage à la vague Bleu Marine. Désormais la question qui se pose est la suivante: que prépare François Fillon pour redresser la France?
Inhabituel! François Fillon avait sorti avec insolence Nicolas Sarkozy au premier tour. Passé de l’ombre à la lumière, l’ex-Premier ministre a réussi un stupéfiant coup double! Fort de la participation de 4,5 millions d’électeurs de la droite et du centre, François Fillon est parvenu à asseoir sa légitimité avec une marge impressionnante! Son vécu, son programme vont de pair avec une droite voulant engager un virage net vers plus d’expression identitaire et de libéralisme.
Son programme est simple: beaucoup moins d’État et une identité française plus affirmée. L’engouement autour d’un programme économique bien travaillé cache des mesures radicales. Première surprise, Fillon surprend lorsqu’il opte pour une coopération pragmatique avec Vladimir Poutine. Deuxièmement, il se démarque d’Alain Juppé sur le plan sociétal. Il ne reviendra pas sur la loi pour l’avortement, néanmoins, il veut modifier la loi pour le mariage homosexuel. Troisièmement, il se montre plus déterminé concernant l’identité et l’immigration. Il soutient la loi interdisant le burkini. Il compte réduire les quotas d’immigrés et les aides attribuées. Il reste adepte d’une éducation assumant et louant le «roman national». Enfin, un mot revient beaucoup dans sa bouche: «désétatiser». Il promet de supprimer 500.000 postes de fonctionnaires! Il veut reporter l’âge de départ à la retraite à 65 ans. Il compte aller bien au-delà des 35h. Fillon couronnera le tout en supprimant l’impôt sur la fortune et en limitant les remboursements de santé. La droite renaît de ses cendres, deux ans après le scandale Bygmalion. Il a été difficile de se creuser un sillon avec l’affirmation du Front national. En face, la gauche se déchire de l’intérieur. Les candidats des primaires ne se gênent plus à corréler sécurité, immigration, voire islam. Désormais, les électeurs de droite veulent surtout un changement économique radical. La loi El Khomri a poussé énormément de monde dans la rue, pourtant elle est plutôt légère en comparaison avec le programme de François Fillon. Fera-t-il passer ses réformes lourdes à coup d’ordonnances ou bien la France ne risque-t-elle pas… la rupture?

Député à 27 ans

Le nouvel homme fort de la droite n’a peut-être pas la bougeotte de son prédécesseur, néanmoins, il a autant d’expérience que lui. Fillon, natif du Mans, devient le plus jeune député de France à seulement 27 ans! Il enchaîne de 1993 à 2005 les fonctions de ministre. Durant sa carrière, il se construit une identité pétrie de conservatisme et  de libéralisme anglo-saxon. L’homme ne cache pas son appartenance à une droite aux traditions catholiques bien ancrées. Il a également répété sa préférence pour le «moins d’Etat». Ses cinq années aux côtés de Nicolas Sarkozy en tant que Premier ministre sont marquées par une discrétion trompeuse. Il est devenu un poids lourd du parti!

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc