×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Agadir/Tourisme : Les professionnels sont optimistes

    Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:4906 Le 28/11/2016 | Partager
    Ils estiment pouvoir terminer l’année avec un taux d’accroissement entre +2% et +4%
    +1% durant les 10 premiers mois de l’année au lieu de -9% lors du 1er semestre
    agadir_tourisme_006.jpg

    Bon élève, le marché national continue sa domination sur les marchés émetteurs traditionnels, toujours en régression. Pour les reséduire, les professionnels doivent réadapter l'offre et miser sur de nouvelles potentialités, comme celles qu'offre l'arrière-pays

    Il aura suffit d’un trimestre pour que le secteur touristique dans la destination Agadir dépasse sa crise conjoncturelle. En effet, les performances enregistrées durant les mois de juillet, août et septembre ont généré un gain de 11 points. Selon les données statistiques du Conseil régional du tourisme (CRT) d’Agadir Souss-Massa, la reprise est de +1% durant les 10 premiers mois de l’année en cours, au lieu de -9% lors du premier semestre 2016. Les professionnels du tourisme sont aujourd’hui optimistes. Et estiment pouvoir terminer l’année avec un taux d’accroissement variant entre +2% et +4%. Dans le détail, l’analyse du cumul des arrivées et des nuitées enregistrées dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant les 10 premiers mois de l’année en cours fait ressortir une augmentation de +1% en arrivées, avec toutefois une légère baisse de -1,16% en nuitées. Les établissements d’hébergement classés d’Agadir ayant reçu 773.574 touristes  au cours des dix premiers mois de l’année 2016 contre 766.301 visiteurs en 2015. Ces mêmes hôtels ont comptabilisé 3.598.325 nuitées en 2016 contre 3.640.593 en 2015. Compte tenu de ces résultats, il ressort que le marché national maintient sa domination des marchés émetteurs avec +10,44% en arrivées et +11,10% en nuitées les 10 premiers mois de l’année. Il confirme sa position de principal client de la destination d’Agadir. Il est suivi par le marché russe avec +308,54% en arrivées et +325,30% en nuitées. La destination ayant reçu 26.939 touristes russes au cours de cette année contre seulement 6.594 les dix premiers mois de 2015. Ce qui représente un écart de 20.345 touristes. Par contre et sans surprise, les marchés traditionnels ont enregistré une baisse en termes d’arrivées et de nuitées. C’est le cas du marché français  avec -18% en arrivées et en nuitées et du marché anglais avec -6% en arrivées et -10% en nuitées. Quant à lui, le marché allemand a enregistré respectivement -3% et -0,04%.  
    Par ailleurs, la note de conjoncture du mois d’octobre 2016 fait ressortir que le mouvement touristique a enregistré une légère baisse des arrivées et des nuitées. Elle est respectivement de -0,91% et -3,55%. Le nombre de touristes est en effet passé de 74.969 en 2015 à  74.287 arrivées en 2016. Et ce, bien que le marché national maintienne ses performances avec 2,46% en arrivées et 2,36% en nuitées, et une bonne reprise du marché allemand. Cette régression est due à la baisse de fréquentation de certains marchés traditionnels. Comme le marché français avec -4% et le marché anglais avec -10 %. Quant à lui, le marché polonais maintient sa chute avec -34,95% en arrivées et -42,69% en nuitées.
    De notre correspondante,
    Fatiha Nakhli

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc