×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4901 Le 21/11/2016 | Partager

• Gouvernement: Benkirane dos au mur
L'incertitude concernant la formation du gouvernement s'installe. Abdelilah Benkirane se retrouve dos au mur. Sa rencontre avec Aziz Akhannouch lors de la COP22 à Marrakech n'a pas permis de débloquer la situation. Les négociations sont suspendues jusqu'à nouvel ordre. Akhannouch accompagne le Souverain dans la 2e phase de sa tournée africaine. Pour sa part, Benkirane continue de camper sur ses positions. Il s'est accroché à la participation de l'Istiqlal à la majorité, a refusé les propositions du RNI et semble se diriger vers le scénario du blocage. L'Istiqlal a proposé via son journal
Al Alam d'organiser un nouveau scrutin. Une option coûteuse financièrement et favorisant l'enlisement dans l'attentisme, avec des conséquences négatives sur la dynamique économique. M.A.M.

• Les bons chiffres de la COP22
L'organisation de la COP22 a nécessité l'aménagement d'un site de 27 ha, dont 12 sont couverts. Ces derniers sont répartis en deux zones: la zone bleue sous l'égide des Nations unies et la zone verte sous pavillon marocain. La première a une capacité d'accueil de 3.000 personnes, un centre de presse, un quartier de négociations... La seconde zone est composée de deux espaces: l'un pour l'innovation et le deuxième pour la société civile. 650 personnes ont collaboré à l'événement, dont 76% de nationaux. 127 sous-traitants ont été mis à contribution, dont 88% de sociétés marocaines. Ce qui représente 72% du chiffre d'affaires de ce marché. H.E.

• L’ONEE décroche un prêt de 594 millions de DH
L’ONEE a signé, jeudi 17 novembre en marge de la COP22, deux conventions de financement avec l’Agence française de développement (AFD) et la KfW pour un montant global de 549 millions de DH. Un prêt destiné à financer le programme national d’assainissement liquide. H.E.

• Rabat: Les élus adoptent le budget de la ville
Les élus de Rabat ont adopté à la majorité le projet de budget 2017 de la ville pour un montant global de 945 millions de DH supérieur à celui de 2016. Cette augmentation a été critiquée par l’opposition conduite par les élus du PAM qui reprochent au bureau du conseil de la ville, dirigé par le PJD, de gonfler une partie des recettes pour équilibrer le budget. N.E.A.

• Affaire CIH: L’expertise qui dégonfle le procès du siècle
Déclenchée début des années 2000, l’affaire CIH revient au-devant de la scène. D’anciens hauts cadres ont été condamnés au pénal pour dilapidation de deniers publics. Suite à quoi une expertise comptable et financière a été diligentée pour déterminer les montants dilapidés. Partie civile, la banque faisait valoir une somme d’un peu plus de 3 milliards de DH. L’expertise a retenu seulement une cinquantaine de millions de DH. Car des créances du CIH ont été recouvertes entre-temps. Dans d’autres cas, les justificatifs comptables et bancaires des sommes supposées dilapidées n’ont pas été présentés. F.F.
• Le moral des ménages en baisse!
Le moral des ménages a enregistré une légère baisse au cours du 3e trimestre 2016. C’est en tout cas ce que révèlent les résultats de l’enquête permanente de conjoncture auprès des ménages menée par le HCP.  L’on y apprend en effet que l’indice de confiance des ménages (ICM) a chuté à 73,8 points au 3e  trimestre de cette année,  alors qu’il avait atteint 75,7 points un trimestre auparavant et s’élevait à 76,3 points le même trimestre de l’année précédente. K.A.

• L’AMCE enquête sur la compétitivité des entreprises
L’Association marocaine des conseillers à l’export (AMCE) vient de signer un protocole d’accord avec le Centre du commerce international pour prendre en charge une enquête renvoyant à un programme d’observation de la compétitivité externe des PME. Ce dernier, mené par le ministère du Commerce extérieur, vise à dresser le profil des entreprises du marché en termes de compétitivité et d’identifier les facteurs favorables au développement des exportations. L’enquête sera réalisée auprès de 200 entreprises. K.A.

• Clinique Notre Dame: Sentence et... 1.000 DH d’amende!
La justice a dit son mot dans l’affaire de la clinique Notre Dame. Et où un incendie avait fait une victime dans la nuit du 7 novembre 2015. Il s’agit de Rachid Joundi, un patient de l’établissement psychiatrique. Le tribunal délictuel de Casablanca a condamné l’infirmier de garde à 2 ans de prison ferme et une amende de 1.000 DH, le médecin, à deux mois de prison avec sursis et à une amende similaire. Egalement accusée, la clinique a écopé d’une amende de 1.000 DH! Elle devra payer à la veuve Joundi et à ses deux enfants un dédommagement de 150.000 DH chacun pour préjudice moral. Les deux frères et sœur de la victime auront chacun 30.000 DH. Atlanta conteste l’application de la responsabilité civile professionnelle à laquelle la clinique avait souscrit. Et pour cause, la victime était attachée à son lit au moment de l’incident! Le dossier passe en appel ce lundi. F.F.
   
• Nouvel entrant dans l’arbitrage maritime
La Cour internationale d'arbitrage maritime et aérien a été créée fin octobre à Casablanca. Présidée par Pr. Hassania Cherkaoui, l’instance se spécialise dans le contentieux du commerce maritime international. Son règlement se base sur les dispositions du Code de procédure civile marocain régissant l’arbitrage. Trois corps d’experts y siègent: les professionnels (armateurs, affréteurs, transitaires...), les juristes (comme le cabinet d’avocats Bakouchi & Habachi) et les techniciens (ingénieurs de génie maritime, officiers mécaniciens, capitaines...) F.F.     
   
• Les captures de thonidés  en hausse en 2015
Le dernier rapport du Comité permanent pour la recherche et les statistiques relevant de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique (ICCAT) indique que les captures de thonidés, au Maroc, pour l’année 2015, s’élèvent à 9.120 tonnes contre 6.792 tonnes l’année précédente. Soit une hausse de 34%. Le thon rouge et l’espadon représentent respectivement 1.498 tonnes et 1.330 tonnes des prises. Le reste concerne les captures de palomette, de listao, le thon obèse et autres thonidés mineurs. H.E.

• L’huile d’olive d’Outat El Haj bientôt labellisée «IGP»
La Direction régionale de l’agriculture de Fès-Meknès procèdera à l’ouverture des plis relatifs à l’offre de prix, pour assistance technique dans la mise en œuvre du label Indications géographiques protégées (IGP): «Huile d’olive d'Outat El Haj», début décembre prochain. Depuis l’entrée en vigueur de la loi 25-06 relative aux signes distinctifs d’origine et de qualité, plus d’une trentaine de produits ont été labellisés IGP. M.K.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc