×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Culture

Leïla Slimani, le 2e Goncourt du Maroc

Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:4891 Le 04/11/2016 | Partager
Elle l’obtient après Tahar Benjelloun
Son 2e roman est un thriller psychologique racontant le destin d’une nounou infanticide
leila_slimani_091.jpg

Quelques jours seulement avant de remporter le Prix Goncourt, Leïla Slimani a animé deux cafés littéraires à Rabat et Casablanca autour de son roman «Chanson douce» (Ph. F. Al Nasser)

Elle n’a pas créé la surprise, car en effet Leïla Slimani était grande favorite des critiques et des journalistes pour remporter le tant convoité Prix Goncourt. C’était jeudi à 13h au restaurant Drouant à Paris que le saint graal de la littérature francophone lui a été décerné et ce, dès le premier tour avec 6 voix en sa faveur.
Après Tahar Benjelloun, le Maroc obtient ainsi son 2e prix Goncourt.
A seulement 35 ans, l’écrivaine décroche cette distinction avec son deuxième roman «Chanson douce» publié aux éditions Gallimard. Déjà best-seller, ce thriller psychologique grand public raconte la dérive mentale d’une nounou infanticide qui avait pourtant l’air si parfaite… Son style sec et tranchant, qu’elle n’a pas abandonné, n’avait pas manqué d’attirer l’attention dès son premier roman, «Dans le jardin de l’ogre», également publié chez Gallimard. Seulement cette fois-ci, elle raconte les déboires d’une mère de famille bourgeoise nymphomane esclave de sa condition. A travers ses deux premiers ouvrages, ce qui ressort du style «Slimani», c’est cette envie d’explorer sans concessions les côtés obscurs de ses personnages. «Ce qui fait le sel de la littérature, c’est sonder l’âme humaine, montrer que les individus ne sont pas seulement la somme des conformismes et des discours auxquels on les résume parfois», expliquait l’auteure dans une interview publiée par L’Economiste le 3 novembre dernier (www.leconomiste.com).
Son roman qui connaît déjà un franc succès en librairie devrait s’écouler à près de 400.000 exemplaires suite à cette consécration, le montant remis, de 10 euros n’étant que symbolique. Née en octobre 1981 à Rabat d’une mère franco-algérienne et d’un père marocain, Leïla Slimani a étudié au lycée Descartes avant d’être diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris. Elle s’essaiera par la suite au métier de comédienne en faisant un passage au Cours Florent puis intégrera l’Ecole supérieure de commerce de Paris pour se former dans les médias.
 En 2008, la journaliste travaille pour Jeune Afrique et traite de sujets brûlants en Afrique du Nord. Son premier roman «Dans le jardin de l’ogre» a été sélectionné pour le Prix de Flore et a remporté le Prix de la Mamounia. Il sera également adapté au cinéma. Pour ce qui est de son prochain livre, la romancière reste encore discrète… La grande favorite et lauréate du Goncourt était en lice pour le Renaudot remis également jeudi au Café Drouant à l’auteur Yasmina Reza. Et qui sait? Elle pourrait aussi remporter le Flore qui sera décerné le 8 novembre prochain.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc