×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Nexans Maroc se lance dans l’éolien

Par Fatima HAÏM | Edition N°:4886 Le 28/10/2016 | Partager
Un investissement de 25 millions de DH pour développer une offre EnR
Un chiffre d'affaires de 1,5 milliard de DH en 2015
nexans_086.jpg

Opérationnel au Maroc depuis 1947, Nexans Maroc est le spécialiste des câbles et des équipements électriques. L'industriel entame une nouvelle phase de sa croissance en misant sur les énergies renouvelables (Ph. NM)

Le leader du câble électrique parie sur les énergies renouvelables. A la veille de la COP22, Nexans Maroc entend réussir sa transition énergétique et entre dans une nouvelle phase de développement: l’énergie éolienne.
Bâtiments, télécoms, automobile… les câbles sont omniprésents et font partie intégrante de notre quotidien. L’enjeu aujourd’hui est de trouver des solutions qui permettent d’améliorer l’efficacité de ces équipements tout en limitant l’impact sur l’environnement… Dans cette optique, la filiale marocaine vient d’organiser une master class placée sous le thème: «Câblage et équipements électriques au service du développement des énergies renouvelables».
En effet, Nexans Maroc vient d’injecter 25 millions de DH pour développer les énergies renouvelables. L'industriel entre dans une nouvelle phase de développement. Il s’agit pour la filiale marocaine «d’accompagner la production d’énergie éolienne et solaire, dans le secteur des énergies renouvelables, que ce soit pour la fabrication des câbles, des transformateurs ou des postes électriques, en lançant de nouvelles productions à Casablanca et Mohammedia.. », résume Karim Bennis, DG de Nexans.
L’enjeu pour l'industriel (qui est aussi pionnier dans la fabrication de câbles verts sans plomb au Maroc) est «de réduire la dépendance aux énergies fossiles, améliorer le rendement énergétique tout en renforçant la sécurité des équipements avec des composants peu polluants… Il s’agit d’adopter le smart grid. C’est-à-dire un réseau de distribution électrique intelligent pour optimiser le transport d’énergie grâce à un réseau fiable et des matériaux sûrs», explique Nourredine Aouda, directeur marketing & ventes de Nexans Maroc.
Aujourd'hui, le taux d’électrification est de 99% au Maroc. En revanche, en Afrique, il est évalué à 12% environ (31% du CA de Nexans Maroc est réalisé à l’export en Afrique). C'est dire que les relais de croissance sont plutôt à l'échelle continentale.
Nexans Maroc a déjà accompagné la création d'Al Koudia Al Baida , premier parc éolien au Maroc (50 MW). Il a également à son actif le parc éolien de Lafarge Tétouan, Amougdoul, Noor à Ouarzazate ou encore la centrale photovoltaïque Kénitra Shore. Avec une croissance soutenue de la demande en énergie électrique de  l'ordre 6% par an, Nexans a renforcé son pôle R&D pour réussir cette transition, grâce à l’expertise de plus de 600 ingénieurs à travers le monde.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc