×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4883 Le 25/10/2016 | Partager

    • Maroc/Tanzanie: 22 conventions et accords bilatéraux
    Le Souverain et le président tanzanien John Pombe Magufuli, ont présidé, hier, lundi, au Palais présidentiel à Dar es Salam, la cérémonie de signature de 22 conventions et accords bilatéraux. Ces conventions portent sur la coopération économique, scientifique et culturelle et visent la promotion et le financement des échanges commerciaux et de l’investissement en Afrique. Parmi les secteurs concernés, figurent la santé, les banques, l’assurance… F.Z.T.

    • Le Roi attendu à Fès pour inaugurer plusieurs projets
    Après son voyage officiel en Afrique, marqué par la signature de plusieurs accords et conventions, le Souverain est attendu à Fès. Son séjour est synonyme de mobilisation des autorités, propreté et sécurité. Ainsi, les autorités se mobilisent pour «éclairer la ville, réfectionner les voiries et aménager les espaces verts». Durant sa visite, le Souverain devrait inaugurer plusieurs projets socioéconomiques et universitaires. Y.S.A.
    • Fitch confirme l’Investment Grade du Maroc
    Après S&P, c’est au tour de Fitch Ratings de reconduire l’Investment Grade du Maroc avec perspectives stables. L’agence d’évaluation se dit confiante par rapport à l’économie marocaine compte tenu de la réussite de la mise en place des différentes réformes budgétaires et de l’environnement extérieur plus favorable avec la baisse des cours du pétrole, la bonne tenue des exportations manufacturées et la stabilité des investissements étrangers. M.A.B.

    • Monétique: Constante progression de l’activité  
    L’activité de la monétique est en continuelle progression. A fin septembre, elle a atteint plus 230 millions d’opérations de retrait d’espèces et de paiement par carte, pour un encours qui dépasse largement les 195 milliards de DH. Il s’agit ainsi de progression de 9,6% en nombre et de 8,6% en montant par rapport à la même période de 2015. Dans ce sillage, les cartes émises par les banques marocaines se sont également accrues (+7,4%) pour atteindre un encours de 12,7 millions d’unités. Dans ce total, 11,6 millions de cartes Paiement & Retrait sous les labels Visa, Mastercard et la marque cmi. M.A.B.

    • Fonds rural: Autorisation de dépassement
    Quatre milliards de dirhams pourraient être engagés pendant l’année budgétaire 2017, au titre du Fonds pour le développement rural et des zones de montagne. Et ce, par anticipation sur les crédits qui lui seront ouverts pour l’année budgétaire 2018. La gestion de ce fonds était à l’origine d’une vive polémique l’année dernière entre le ministère de l’Agriculture et les services du Chef du gouvernement. K.M.

    • COP22: L’appui de la BAD au Maroc
    La Banque africaine de développement (BAD) a mis à disposition du gouvernement marocain des experts du climat, afin d’aider le pays dans sa préparation et l’organisation de la COP22, prévue du 7 au 18 novembre à Marrakech. Les experts de la BAD chercheront également à identifier et proposer des projets de financement qui associent la gestion des ressources en eau et la résilience au changement climatique. La mise à disposition de ces experts au Maroc a pu être financée grâce à l’Initiative pour l’alimentation en eau et l’assainissement en milieu rural (IAEAR) et à la Facilité africaine de l’eau (FAE). Le portefeuille actif de la Banque africaine de développement dans le secteur de l’eau représente 2,6 milliards d’euros de financements déployés dans 37 pays africains. F.Z.T.

    • Escale du train du climat à Kénitra
    A deux semaines du lancement de la COP22, le train du climat fonctionne à plein régime! Derrière ce train «habillé» aux couleurs de la conférence de Marrakech se cache un musée. Ce week-end, de nombreux élèves ont été sensibilisés aux enjeux du climat. W.R.

    • Inspection des hôtels à la veille de la COP22
    Le ministère de l’Intérieur a effectué, la semaine dernière, plusieurs inspections dans les hôtels de Marrakech. Ses services d’hygiène sanitaire ont passé au crible les cuisines, fours, chambres froides, lieux de stockage des aliments... La sécurité des hôtels a été également inspectée: extincteurs de feux, capteurs, issues de secours...  Ces audits interviennent dans le cadre de l’organisation de la COP22 prévue en novembre à Marrakech. Certains établissements, comme les ryads, échapperaient au contrôle alors que des délégations étrangères vont y séjourner. C’est le cas des représentants de l’Agence française de coopération. F.F.  
     
    • Lentilles: Le gouvernement suspend la taxe à l’import
    La polémique autour de la hausse des tarifs des lentilles a été au cœur du premier Conseil du gouvernement de gestion des affaires courantes.
    Une réunion réduite, ayant connu la présence de quelques ministres, suite à la démission de leurs collègues élus à la Chambre des représentants. A l’ordre du jour, l’adoption d’un projet de décret sur la suspension de la taxe appliquée à l’importation des lentilles. Un autre texte a été aussi approuvé, portant sur l’interdiction des couvertures en plastique, utilisées dans le secteur agricole. M.A.M.
    • 1 rural sur 5 vit dans la pauvreté
    Au Maroc, les taux de croissance enregistrés ces 15 dernières années ont permis de faire reculer le taux de pauvreté de 8,9% en 2007 (pour une population de 34,4 millions d’habitants) à 4,2% en 2014. Si le taux d’extrême pauvreté est relativement bas (3,1%), le taux de pauvreté modérée atteint 15,5%, selon les chiffres de la Banque mondiale. Par ailleurs, près de 19% de la population rurale marocaine qui dépend de l’agriculture vit encore dans la pauvreté ou risque d’y plonger. F.Z.T.

    • Ramed: Un accès en ligne pour les bénéficiaires
    L’Agence nationale de l’assurance maladie a mis à disposition des bénéficiaires du régime d’assistance médicale (Ramed) un service en ligne pour le suivi de traitement de leurs cartes. Cette prestation est accessible sur www.anam.ma. Les intéressés peuvent se renseigner en introduisant le numéro de leur carte d’identité et leur date de naissance. L’Agence vise ainsi à faciliter l’accès à l’information aux bénéficiaires en leur «évitant les déplacements». F.F.
     
    • Communes citoyennes: Projet-pilote dans 10 villes
    Le ministère de l’Intérieur et la GIZ s’associent autour du projet des communes citoyennes. Il vise 10 villes pilotes. Cinq ateliers de planification opérationnelle ont été tenus en ce mois d’octobre pour tracer les axes d’activités des communes de Meknès, Khemisset, Ben Guerir, Béni Mellal et Larache. Les plans élaborés vont couvrir la période allant d’octobre 2016 à décembre 2017. L’objectif est d’améliorer l’efficacité des services administratifs, de la communication sur l’action communale et de sonder la population pour avoir des prestations communales efficientes. F.F.

    • Grosse commande pour APM Terminals
    L’opérateur portuaire vient de passer commande de 12 portiques Ship-to-Shore (STS) télécommandés et de 32 portiques automatisés sur rails (ARMGs). L’objectif est d’équiper la nouvelle plateforme APM Terminals MedPort Tanger, actuellement en construction au complexe portuaire de TangerMed, d’une capacité de 5 millions d’EVP. M.A.B.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc