×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Finances-Banques

La Bourse en quête d’un nouveau souffle

Par Franck FAGNON | Edition N°:4881 Le 21/10/2016 | Partager
Le Masi a pris 16% depuis le début de l’année
Une nouvelle feuille de route attendue en janvier 2017
bourse_souffle_081.jpg

Après l’installation d’un nouveau Conseil d’administration, une feuille de route sur le développement de la Bourse sera dévoilée en janvier. Les orientations devraient entre autres permettre de soutenir le rebond du Masi et donner plus de profondeur au marché

Le Masi a retrouvé des couleurs depuis le début de l’année et les résultats annuels 2015, puis du premier semestre 2016 n’y sont pas étrangers. «L’excès de pessimisme des investisseurs vis-à-vis des résultats annuels 2015 avait pesé sur la performance du Masi en 2015», relève Attijari Intermédiation dans une note sur le marché actions. Aujourd’hui, le Masi affiche une solide hausse de 16% depuis janvier. Il devrait garder ce cap sur les prochains mois, prédisent les analystes. Après une nette amélioration des bénéfices du marché à fin juin, le broker table sur une hausse de 9% des profits récurrents sur l’ensemble de l’année et 7% en 2017.  Les secteurs phares tels que les banques, les télécoms, la distribution ou encore l’immobilier seront les locomotives.
Globalement, l’opinion des investisseurs sur la situation économique en général s’améliore ce qui est favorable au Masi. Entre les deux derniers sondages menés par ATI (février et septembre), l’écart entre les investisseurs qui sont méfiants et ceux qui sont confiants s’est réduit, même si les premiers sont toujours plus nombreux (46% contre 34%). En tout, l’indice de confiance calculé par Attijari Intermédiation s’est établi à 54,2 points en septembre en hausse de 7,8 points par rapport à février. «Ce regain de confiance reflète une meilleure appréciation de la situation économique et des résultats futurs des sociétés cotées. La perception des investisseurs envers le marché actions est plus sereine», relève le broker.
Au-delà de ces facteurs positifs, le Masi devrait aussi tirer profit de l’environnement de taux bas sur les autres marchés. Les obligations rapportent moins. Ce qui pourrait pousser les institutionnels à aller chercher plus de rendement sur le marché actions. Pour l’instant, ce mouvement n’est pas fort puisque les échanges sur la place restent ridicules.
Si les actions remontent depuis le début de l’année, le marché n’a pas pour autant effacé tous ces maux dont le faible nombre d’entreprises et le manque de liquidité. Après les changements au sein de la gouvernance, les dirigeants de la Bourse finalisent la feuille de route sur les prochaines années. «Le Conseil d’administration a constitué des groupes de travail sur chacune des problématiques stratégiques pour la Bourse. Une feuille de route sera disponible début janvier», confie Karim Hajji, directeur général de la Bourse.

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc