×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Marrakech en fête pour le Radisson Blu

    Par Stéphanie JACOB | Edition N°:4875 Le 13/10/2016 | Partager
    Ouverture officielle du 5 étoiles urbain
    Des centaines de convives
    Et le Cirque du Soleil aux commandes du spectacle
    radisson_blu_075.jpg

    L’ouverture officielle du Radisson Blu au Carré Eden, en plein centre de Marrakech, a été orchestrée par le chorégraphe et directeur artistique du Cirque du Soleil, Stéphane Boko, qui a offert aux centaines de convives un spectacle de haute volée (Ph. Radisson Blu)

    Pari réussi. Des centaines d’invités du monde culturel, des affaires et du showbiz ont répondu présent à l’invitation de Fabrice Castellorizios, directeur général du Radisson Blu Hotel à Marrakech. Une ouverture officielle pour cet établissement unique en son genre en plein centre-ville. D’autant que pour orchestrer cette soirée événement, le choix s’est porté sur Stéphane Boko, chorégraphe et directeur artistique, venu avec ses artistes du Cirque du Soleil, l’un des plus ambitieux dans le monde. C’est sur l’immense terrasse que les convives ont pu profiter du spectacle. Sur et dans la piscine aux parois transparentes, dans le patio avec les trapézistes et où s’était également déployé un petit marché moderne reconstitué et un éblouissant mapping qui a illuminé les bâtiments de l’hôtel. Cet établissement urbain, on le doit à la famille Carlson Rezidor, dont le groupe possède un portefeuille de plus de 1.400 hôtels, soit 220.000 chambres, et un éventail de grandes marques internationales dans plus de 115 pays et territoires. Même exigence pour sa conception signée par l’architecte Karim El Achak, pour l’agencement des chambres confié aux designers de renom Lotfi Sidi Rahal et Meriem Benkirane, sans oublier Imaad Rahmouni, qui avait fait la démonstration de ses talents au Pershing Hall à Paris, et qui a mis en scène les espaces d’accueil et de vie, le concept store et le fleuriste décalé installé dans le hall d’entrée. Que des grands noms.     
    L’ouverture du Radisson Blu signe ainsi l’aboutissement du projet multifonctionnel Carré Eden, d’une superficie totale de plus de 100.000 m², pour le 5 étoiles, les 109 appartements très haut standing, un centre commercial, un food court et 700 places de parking. Réalisé par Actif Invest, société de gestion du Fonds Maghreb Siyaha Fund, le projet a été porté par des investisseurs institutionnels marocains de premier plan, aux côtés de Xavier Guerrand Hermès, pour un investissement de plus d'1 milliard de DH. Véritable lieu de vie, de rencontres et de shopping, comme c’était le souhait de départ, le Carré Eden a tenu toutes ses promesses.
    De notre correspondante,
    Stéphanie Jacob

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc