×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4868 Le 04/10/2016 | Partager

    • La croissance au 4e trimestre
    L’économie nationale aurait progressé de 1%, au 3e trimestre, en glissement annuel, au lieu de +0,5% un trimestre auparavant. Cette modeste hausse aurait été, principalement, «tirée par le redressement des activités tertiaires, après une sensible décélération au deuxième trimestre», indique le HCP. La valeur ajoutée hors agriculture aurait, ainsi, progressé de 2%, en glissement annuel, au lieu de 1,4% un trimestre plus tôt. Avec une hausse de 12,4% de la valeur ajoutée agricole, l’économie nationale réaliserait une croissance de 0,8% au 4e trimestre 2016. F.Z.T.

    • Avoirs à l’étranger: Petits assouplissements
    La Direction générale des impôts, l’Office des changes et le GPBM viennent de diffuser un communiqué incitant les anciens MRE ayant changé de résidence fiscale de déclarer les actifs détenus à l’étranger avant le 19 octobre (Voir aussi L’Economiste du 26 septembre). Même si elles ne disposent pas de tous les documents nécessaires, les personnes concernées doivent au moins effectuer leur déclaration en fournissant le maximum de documents avant ce délai et compléter leur dossier par la suite. H.E

    • Nexans Maroc met pied en Côte d’Ivoire
    Nexans Maroc investira plus de 130 millions de DH  dans une usine de câble près d'Abidjan. L’usine sera mise en place en partenariat avec le groupe industriel Envol. Cette unité produira des fils électriques utilisés dans les constructions résidentielles et les immeubles de bureaux, des câbles basse et moyenne tension et des transformateurs. La co-entreprise est détenue à 60% par Nexans Maroc et 40% par le groupe Envol. M.K.
    • Transfert d’argent: Le site odotex.com désactivé
    La veille médiatique de l’Office des changes a permis d’identifier et de fermer un site de transfert d’argent (www.odotex.com) opérant sans autorisation. Le dispositif était en fait basé sur le principe de la télécompensation. L’Office des changes avait déjà émis une alerte il y a une quinzaine de jours contre le recours aux opérateurs de transfert d’argent non agréés. H.E
    • L’industrie des matériaux de construction à la peine
    La Fédération des matériaux de construction interpelle les partis politiques sur la situation du secteur du BTP, aujourd’hui en stagnation. L’industrie des matériaux de construction est à la peine face à la concurrence des importations. Le coût de l’énergie grève la compétitivité des entreprises marocaines ainsi que la multiplication des taxes parafiscales. H.E
     
    • L’hôtel El Minzah passe chez BlueBay hotels
    La chaîne BlueBay hotels vient d’annoncer avoir pris en charge la gestion de l’hôtel El Minzah. Sa direction sera assurée par Samir Kharroubi, un hôtelier marocain avec une large expérience dans différents établissements dont la Mamounia. Elle annonce dans la foulée la lancement d’une opération de rénovation de l’établissement. El Minzah vient de perdre deux de ses cinq étoiles à la suite d’un contrôle surprise de ses installations.A.A.
    • Fac de médecine: ça chauffe à nouveau
    Les étudiants de médecine ont refait parler d’eux, en organisant des sit-in. Principal motif de colère, «la non-exécution des dispositions de l’accord conclu il y a près d’un an avec le ministère de la Santé». Ils ont notamment protesté contre le non versement des indemnités de garde. A.Na

    • Samir-Banque Populaire-syndic

    La Banque populaire indique qu’elle «n’a engagé aucune procédure à l’encontre du syndic Mohamed El Krimi». Rappelons que M. El Krimi a été désigné en tant que syndic dans l’affaire Samir. La banque explique que «la collaboration (avec le syndic) est quasi-quotidienne ». La banque, « en sa qualité de contrôleur, collabore avec le syndic et le juge commissaire en vue d’accélérer les opérations d’évaluation des actifs». La Banque populaire ajoute qu’elle est présente lors des premières réunions de vérification de créances».

     

    • Education islamique: Des manuels sur le marché
    Comme prévu par le ministère de l’Education nationale, une partie des nouveaux manuels d’éducation islamique du primaire et du collège ont été mis sur le marché la semaine dernière. Ceux du lycée ne sont pas encore livrés. A.Na   

    • Sebta: Un deuxième passage pour les marchandises
    Les autorités espagnoles de Sebta viennent de finaliser les travaux  d’un nouveau passage de marchandises, le «Tarajal II». Ce dernier sera dédié aux commerçants travaillant entre Sebta et le Maroc et qui se fournissent de la «Madraba», un quartier commercial mitoyen de la frontière. A.A.

    • Nouveau produit d’assurance maladie
    Société Générale vient de lancer, en partenariat avec La Marocaine Vie, «Vital Santé International», une assurance destinée au financement des soins au Maroc et à l’étranger. Ce nouveau produit garantit notamment la couverture à vie des dépenses d’hospitalisation occasionnées par un accident ou une maladie. Les clients peuvent choisir le pays dans lequel ils souhaitent se faire soigner. Reste à voir quelles sont les exclusions prévues. H.E

    • Les activités marché de la BP certifiées
    La Banque Populaire a obtenu la certification «ISO 9001:2008 » pour l’ensemble de ses activités de marché. Délivrée par Bureau Veritas, cette certification couvre les activités de change, monétaires et obligataires et permet à la Banque des Marchés, à travers ses structures de Front, Middle et Back-office, de répondre aux normes qualité selon les standards internationaux. A.E.

    • Dix «Daeshiennes» dans les filets du BCIJ
    Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé pour la première fois hier matin une cellule terroriste composée de 10 femmes qui s’activaient à Kenitra, Tan Tan, Sidi Slimane, Salé, Tanger, Oulad Teima, Zagora et Sidi Taibi (environs de Kenitra). Leur plan visait à recruter des jeunes femmes pour les envoyer en Syrie et en Irak. Les services de sécurité ont également permis la saisie chez l’une des mises en cause de produits chimiques susceptibles d'être utilisés dans la fabrication d’explosifs. A.B.

    • Rencontre au patronat sur la valorisation des déchets
    La CGEM organise, le lundi 10 octobre, dans le cadre de son programme pour la COP22 le Sommet international de valorisation des déchets. L’événement a pour objectif de présenter l’état des lieux et les avancées innovantes dans le domaine de la gestion et de la valorisation des déchets pour atténuer les effets du changement climatique. En plus de 300 opérateurs, le sommet verra la participation de plusieurs experts. H.E.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc