×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4865 Le 28/09/2016 | Partager

    • Prix des carburants: La pique de Jouahri
    Le gouverneur de Bank Al-Maghrib accuse les sociétés de distribution des produits pétroliers de ne pas répercuter les baisses des cours internationaux de l’or noir sur le consommateur. La liberté des prix à la pompe ne jouerait que dans le sens de la hausse. Jouahri s'en était déjà inquiété lors du dernier colloque des finances publiques (cf. www.leconomiste.com). Sur la foi de ses propres calculs, la banque centrale en est arrivée à la conclusion que les distributeurs pétroliers améliorent leurs marges sur le dos du client. Merci la décompensation! K.M.  

    • Jouahri recadre le journal du PJD
    A un confrère du journal Tajdid, quotidien officiel du PJD, qui l’interrogeait hier sur le retard pris pour délivrer les agréments de la banque participative lors de la conférence de presse suivant le conseil de BAM, le gouverneur de Bank Al-Maghrib a justifié par les procédures adossées à l’instruction des dossiers. Puis Abdellatif Jouahri a sèchement fait remarquer à son interlocuteur «qu’il n’était pas plus musulman que nous». J.R.

    • Les ambitions chinoises  de BMCE Bank of Africa
    BMCE Bank of Africa et sa filiale africaine BOA comptent au total 3.000 entreprises chinoises dans leur portefeuille. Le management du groupe bancaire assure pouvoir s’appuyer sur cette base pour développer les courants d’affaires et les investissements entre la Chine et l’Afrique à partir de sa succursale implantée à Shanghai. A.S.

    • Samir: Une trentaine de déclarations admises
    Sur les 482 déclarations de créances reçues à ce jour par le liquidateur de Samir, seule une trentaine a été acceptée. Le syndic judiciaire, Mohammed El Krimi, en vérifie la légitimité et demande le cas échéant des justificatifs supplémentaires aux créanciers du raffineur basé à Mohammedia: contrats, factures, bons de livraison, effets de commerce impayés... F.F.   

    • Atlanta se dit prête pour l’assurance Takaful
    Atlanta dit être «bien avancer» dans la mise en place de l’assurance islamique, Takaful. Selon son management, la compagnie s’est entourée d’un partenaire de choix pour ce projet auquel une équipe a été allouée. Selon Fatim-Zahra Bensalah, ADG d’Atlanta, la compagnie est prête à n’importe quel moment, dès que l’autorité des assurances commence à accorder les agréments pour l’assurance Takaful (voir page 10). M.A.B.       
     
    • Fibre optique: Cegelec décroche un marché en Côte d'Ivoire
    Cegelec Maroc vient de décrocher un gros marché en Côte d'Ivoire. Il s'agit de la réalisation de quelque 2.000 km de fibre optique. Un projet qui s'inscrit dans le cadre de la phase d'extension du réseau de fibre optique. L'objectif en 2016 est de déployer 5.000 km de fibre additionnels à travers l'ensemble du pays.  Au terme de tous ses chantiers de déploiement de la fibre à travers le territoire national, la Côte d’Ivoire disposera de 7.000 km d’infrastructures de haut débit. A.R.
    • Education: L’Instance d’évaluation prépare unnouveau rapport
    Cela fait un moment que l’on n’entend pas parler de l’Instance nationale d’évaluation. D’après sa directrice, Rahma Bourqia, l’organe, rattaché au Conseil supérieur de l’éducation, travaille actuellement sur un rapport relatif à l’évaluation des acquis des élèves. Il sera publié en décembre prochain. Toutefois, Rahma Bourqia se garde de livrer la moindre information relative à ce rapport (échantillon, participants,…). A.Na

    • Un nouveau patron chez Kaymu
    Jumia Market Maroc (Kaymu) vient d’annoncer la nomination de Hamza Dahbi au poste de directeur général de la  2e plateforme e-commerce du Maroc. Diplomé de HEM en finance et contrôle de gestion, Hamza Dahbi occupait le poste de directeur commercial de l’opérateur de commerce en ligne qu’il a intégré en 2012, au lancement de la plateforme. S.F.

    • L’UIR s’intéresse à la religion
    L’Université internationale de Rabat s’apprête à lancer une nouvelle chaire, baptisée «cultures, sociétés et faits religieux». Elle devrait être inaugurée en décembre prochain. Son pilotage sera assuré par un docteur en anthropologie, Farid El Asri, professeur associé à Sciences-Po (UIR), chercheur associé au Laboratoire d’anthropologie prospective de l’Université catholique de Louvain et directeur du European Muslim research on Islamic development (Bruxelles). A.Na

    • Autoroute urbaine: Appels d’offres pour l’aménagement  paysager
    Casa Aménagement vient de lancer deux appels d’offres relatifs à la réalisation des travaux de terrassement et de génie civil dans le cadre du projet d’aménagement paysager de l’autoroute urbaine A3 à Casablanca. Le marché se décline en deux lots, d’une valeur globale de plus de 53 millions de DH. L’ouverture des plis est prévue jeudi 27 octobre. A.E.

    • Casablanca, le quart des élèves dans le privé
    Dans la région casablancaise qui compte 1.624 établissements scolaires, environ 1,4 million d’élèves ont pris le chemin de l’école cette année, en hausse de 4,4% par rapport à la rentrée scolaire 2015/2016. Sur ce total, 35% viennent du monde rural, 44% sont des étudiantes et 23% intègrent des écoles privées. Du côté du corps enseignant, le nombre de départs est de 2.317 pour les retraités et 1.911 départ volontaires, ce qui mène vers un sur-engorgement des classes. T.E.G.

    • Casablanca/2e ligne du tram: Appel d’offres pour la billettique
    Casa Transports vient de lancer un appel d’offres relatif  à la réalisation du système billettique de la 2e ligne de tramway de la ville. L’ouverture des plis pour ce marché, estimé à 450 millions de DH, est prévue jeudi 17 novembre. A.E.
    • L’Istiqlal mise sur le microciblage des électeurs
    Le microciblage de l’électorat semble être la nouvelle arme de Hamid Chabat. Le patron de l’Istiqlal, lui-même candidat pour les législatives du 7 octobre dans la circonscription Fès-Sud, a battu le pavé dans les ruelles de la médina Fès qu’il veut reconquérir. Outre le porte-à-porte, le leader du parti de la balance a recruté un centre d’appel pour communiquer avec les électeurs fassis. Au bout du fil, une téléconseillère («Ibtissam») qui présente les candidats du parti, leur parcours, et invite les habitants de la capitale spirituelle à voter pour l’Istiqlal. Y.S.A.

    • Tanjazz: La 18e édition du 21 au 24 septembre 2017
     La prochaine édition du festival de jazz de Tanger devrait avoir lieu du 21 au 24 septembre prochain. Ainsi l’annonçaient les organisateurs du festival qui en est actuellement à sa 17e édition. Le thème de la prochaine édition sera «Les plus belles voix du jazz ». A.A.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc