×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Etudier en Australie, à portée de clic

    Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:4864 Le 27/09/2016 | Partager
    StudyCo, relais entre les étudiants et les universités s’installe à Casablanca
    Le visa étudiant australien peut être obtenu sur le Net

    Parmi la pléthore des destinations proposées aux étudiants marocains, l’Australie pointe le bout de son nez cette année. Une nouvelle opportunité qui a été présentée aux jeunes étudiants lors du premier Forum des universités australiennes au Maroc organisé par StudyCo, une agence de recrutement des étudiants basée à Melbourne. L’événement a été appuyé par l’australian Trade Commission, l’organisme de promotion des exportations, de l’investissement et de l’éducation du gouvernement australien, et la Chambre de commerce Arabo-Australienne.
    Huit universités de renom ont répondu à l’appel de l’événement qui a eu lieu le week-end dernier. Leurs établissements regroupent une multitude de filières (médecine, finance, architecture, journalisme,...) qui ont été mises en avant pour les étudiants présents. Comparés à ceux du Canada ou de Etats-Unis, les prix des études et le coût de vie sont très compétitifs en Australie. De plus, «ce pays permet aux étudiants de travailler à temps partiel, une alternative qui leur permet de se prendre en charge», explique Soufiane Rboub, représentant de StudyCo au Maroc. Autres avantages, le visa étudiant peut se transformer en «post-study work visa» dès l’obtention du diplôme et permet ainsi aux lauréat de démarrer leur carrière professionnelle dans le pays.  
    Outre les avantages les plus connus de la vie en Australie, à savoir un environnement et climat favorables et une population multiculturelle, le pays est également connu pour la qualité de son système d’enseignement en termes de formations proposées et d’infrastructures. Il se place en haut du classement effectué par l’OCDE en 2016. Toutefois, le manque d’information freine les étudiants et constitue une barrière psychologique qui les empêche d’y envisager leur cursus universitaire. «L’accès n’est pas réellement difficile, tout est disponible sur le Net, même le visa peut-être octroyé via Internet», affirme Oussama Alaoui, représentant du consulat d’Australie au Maroc.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc