×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4864 Le 27/09/2016 | Partager

    • Briefing royal sur les énergies renouvelables
    Le Roi Mohammed VI a présidé hier lundi 26 septembre à Tanger une réunion sur les avancées de la stratégie nationale des énergies renouvelables. Le Souverain a pris acte de l’aboutissement du chantier institutionnel, avec la promulgation de nouvelles lois sur Masen, l’Onee et l’Aderee, publiées le même jour au Bulletin officiel. Sur le plan opérationnel, les projets relatifs aux énergies renouvelables sont en cours de transfert effectif vers Masen. S.F

    • Plus de 480 créances déclarées au liquidateur de Samir
    Le syndic judiciaire chargé de la liquidation de Samir a reçu plus de 480 déclarations de créances comme le prévoit la loi sur les entreprises en difficulté. Elle donne un délai aux fournisseurs nationaux et étrangers pour se présenter au liquidateur. D’où la convocation du représentant légal du raffineur par le syndic. Chaque créance sera pointée. Le DG de Samir, Jamal Ba-Amer, devra a priori répondre présent à une première réunion prévue jeudi 29 septembre. La procédure devra déboucher sur un rapport qui sera remis au juge commissaire de la Cour d’appel de commerce de Casablanca. F.F.  

    • Affaire Drapor: L’expertise enfin prête...
    Une expertise financière sur Drapor sera incessamment remise à la Cour d’appel de Casablanca. Le juge l’a diligentée dans le cadre d’un procès qui porte sur l’abus de biens sociaux, l’abus de confiance, le faux et usage de faux et l’atteinte au système informatique... Ex-dirigeants, salariés et membres de la famille Jakhoukh sont au banc des accusés. Une première sentence a acquitté certains d’entre eux et condamné d’autres à la prison ferme. L’affaire pénale est en cours de jugement pour la 2e fois. D’où la portée de l’expertise pour la défense. F.F.

    • ...et les héritiers Jakhoukh marquent un point   
    La famille Jakhoukh vient d’obtenir gain de cause au civil cette fois-ci... La Cour d’appel de Casablanca a rejeté le 22 septembre 2016 la demande d’exequatur d’un testament et d’une procuration-donation. Ces actes sont à l’origine d’un conflit opposant les héritiers de Feu Lahcen Jakhoukh à un certain Mustapha Aziz autour de la direction de Drapor. La famille du défunt conteste vivement l’authenticité du testament et de la procuration-donation dont se prévaut aujourd’hui son ennemi juré, Mustapha Aziz. Les deux documents sont présumés avoir été rédigés par Jakhoukh père en France. Une plainte a été déposée à Paris pour en demander l’annulation. Quant à la décision judiciaire rejetant l’exequatur, elle sera notifiée aux banques. BMCE Bank of Africa en premier.  F.F.
    • Un projet de retraite dédiée aux notaires
    L’Ordre national des notaires vient d’adopter une série de décisions visant à développer la profession. Parmi elles, figurent un projet de régime de retraite dédié aux notaires, la création d’un fonds de solidarité et de prévoyance, l’uniformisation du sceau en faveur des notaires… Il a également décidé de revoir le règlement intérieur, le code de déontologie professionnelle, de créer des centres de recherches et de concertation. Un système informatique de gestion comptable et administrative de l’étude notariale, d’ouvrir le dialogue avec les sociétés publiques pour une répartition plus équitable des projets entre les notaires, qui feront l’objet d’un recensement général avant le 31 octobre. H.E.

    • Plus de 2 milliards de DH pour la rentrée scolaire
    Le soutien scolaire déboursé pour la rentrée scolaire 2016-2017 s’est élevé à 2,14 milliards de DH, dont 390 millions pour la distribution de fournitures scolaires.  Cette année, 4,18 millions d’élèves, dont 64% dans le monde rural et 47% de filles, ont bénéficié de l’opération «1 million de cartables». 82% des bénéficiaires sont dans le cycle primaire. Pour sa part, le budget alloué au programme Tayssir s’élève à 777 millions de DH et sera attribué à 860.100 élèves, dont 395.600 filles. 1,41 milliard de DH seront consacrés au financement des cantines scolaires et internats au profit de 1,58 million d’élèves. H.E.
    • Maroc/Pays-Bas: La convention de sécurité sociale approuvée
    Le conseil de gouvernement qui s’est tenu le vendredi 23 septembre a approuvé la convention signée à Rabat le 4 juin 2016 sur la sécurité sociale qui remonte au 14 février 1972 et qui a été révisée à plusieurs reprises. La convention concerne les allocations familiales, les pensions de décès et d’invalidité ainsi que les allocations journalières sur les soins lors de résidences provisoires à l’étranger. L’accord permettra aux personnes concernées de percevoir les mêmes prestations qu’avant le 1er octobre 2016, date d’entrée en vigueur des nouvelles dispositions de la convention. Il stipule également la préservation des droits acquis en matière de pension de retraite abstraction faite du lieu de résidence et le maintien des allocations et l’allègement de l’impact des nouvelles dispositions sur les nouveaux bénéficiaires des pensions de veuves et des orphelins à partir d’octobre 2016 et des nouveaux bénéficiaires résidant au Maroc durant la période octobre 2016 à décembre 2020. H.E.

    • Shem’s rafle 12 awards
    L’agence Shem’s publicité vient d’être primée à l’African Cristal Festival. L’évènement, qui regroupe chaque année le meilleur de la créativité publicitaire du continent africain, s’est clôturé le 24 septembre à Marrakech. Shem’s a remporté 12 awards toutes catégories confondues. A.E.

    • Comptables agréés: L’Acam devient l’Uncam
    Le bureau national de l’Association des comptables agréés (Acam) a tenu, vendredi 23 septembre, une assemblée générale, à l’issue de laquelle il a décidé de revoir ses statuts. L’association devient l’Union nationale des comptables agréés (Uncam), présidée par El Ghali El Khadir. Le chantier maintenant est de revoir les statuts de la nouvelle entité pour éviter le chevauchement avec la nouvelle Organisation professionnelle des comptables agréés (Opca). H.E.

    • Affaire Bouanou-Zahidi: Nouveaux rebondissements
    Le Parlement s’est saisi de l’affaire des deux députés PJD, Abdallah Bouanou et Itimad Zahidi, soupçonnés d’entretenir une relation d’adultère. Ils ne se sont pas présentés à la réunion à laquelle ils ont été convoqués par le président de la Chambre des représentants, hier lundi, en vertu du règlement intérieur de la Chambre. De son côté, Itimad Zahidi, a annoncé avoir intenté un procès contre le site d’information à l’origine de cette affaire, devant un tribunal parisien. M.A.M.

    • Les députés PJD financent leur parti
    Les députés PJD devront verser 20 à 25% de leur salaire au parti. C'est ce que prévoit, entre autres, la charte d'honneur signée dimanche dernier par tous les candidats PJD aux législatives du 7 octobre. En effet, cette cotisation mensuelle variera selon l'éloignement de la circonscription électorale du siège du Parlement à Rabat. Elle permettrait au parti de la lampe de financer ses actions. A noter que la formation d'Abdelilah Benkirane serait la plus riche en termes de moyens financiers si l'on considère les cotisations mensuelles de ses 107 députés au titre du mandat 2011-2016. Y.S.A

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc