×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Electroménager: Les distributeurs misent tout sur Aïd El Kébir
Les distributeurs misent tout sur Aïd El Kébir

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:4850 Le 05/09/2016 | Partager
25 à 30% du chiffre d’affaires annuel en cette période
Les congélateurs dominent les ventes de la saison

C'est la haute saison chez les distributeurs d'électroménagers. Les semaines précédant la fête du mouton sont cruciales pour améliorer le chiffre d’affaires. «Le secteur n'a pas connu un meilleur premier semestre, surtout dans le réseau moderne. Les ventes dans le réseau traditionnel se sont mieux comportées», souligne Patrick Soumet, directeur général de Candy-Hoover Maroc. En effet, les six premiers mois de l’année se sont achevés avec un recul de 3,22% des ventes de l’électroménager. Une décélération impactée, selon les analystes du cabinet GFK, par le ralentissement du PIB et la stagnation de la consommation des ménages. La conjoncture économique et le chômage, qui reste élevé, constituent autant de motifs d'inquiétudes chez les ménages. Du coup, ils sont moins tentés par les achats de biens durables. «Le contexte macroéconomique ne semble pas favoriser l’équipement ou le renouvellement des produits électroménagers», explique-t-on au cabinet GFK. Cela dit, la situation varie selon le type de produits. Les cuisinières et les lave-vaisselle ont progressé durant le premier semestre.
Plus globalement, le taux d'équipement des ménages sur certains produits est déjà très élevé. Il est de 97% pour les réfrigérateurs et de 85% pour les lave-linge, selon l'enquête de Wafasalaf sur la consommation des ménages. Pour les congélateurs, l'on est en dessous de 50%. Au-delà des facteurs conjoncturels, le taux d’équipement des ménages explique en partie la baisse des ventes sur certains segments.
Malgré le rapprochement de la «fête du mouton» avec d'autres événements (Ramadan, vacances d’été, rentrée scolaire) qui sont budgétivores pour les ménages. Les distributeurs se frottent les mains et espèrent garnir les carnets de commandes les prochains jours. «Les achats en cette période sont stimulés par des prix abordables et des crédits à zéro taux d’intérêt sur des durées de remboursement allant jusqu’à 12 mois», explique Patrick Soumet. «Nous réalisons près de 25% de notre chiffre d’affaires en cette période», confie Oussama Rahali Belmahi, directeur réseaux de la même chaîne de distribution. Cette saison recèle un gros potentiel et  un pic récurrent des ventes, encore plus marqué pour les congélateurs qui se vendent au compte-gouttes le reste de l'année. Globalement, 25 à 30% des ventes annuelles de réfrigérateurs et 50% des congélateurs sont réalisées sur cette période, relève le cabinet GFK. Durant les deux dernières années, le marché est passé de 158.000 unités écoulées en 2014 à 166.000 en 2015, soit une hausse de 5%.

Qualité de vie

Par le passé, la croissance économique a boosté la consommation des ménages. Cela a profité à bon nombre de secteurs, notamment l'électroménager où les acteurs se sont multipliés. Ce qui a renforcé la concurrence sur ce type de commerce. La guerre des prix a propulsé les ventes et les acheteurs n’en sont que satisfaits. Aujourd'hui, le consommateur marocain recherche plus de confort et de qualité de vie. Il se dirige plus vers des produits sophistiqués. «Chez Candy-Hoover, nous constatons que les consommateurs commencent à être sensibles aux classes énergétiques», signale Patrick Soumet.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc