×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
International

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:4846 Le 30/08/2016 | Partager

■ Antonio Guterres pressenti pour la succession de Ban Ki-moon
L'ex-Premier ministre portugais, Antonio Guterres est en tête de liste pour le poste de secrétaire général de l’Organisation des Nations unies. A l'issue du précédent scrutin informel au Conseil de sécurité, 11 des 15 pays membres l'ont "encouragé". Ce score est un peu moins bon qu'au premier tour, où Guterres, qui a dirigé pendant dix ans le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), était le seul candidat à n'avoir écopé d'aucune opinion défavorable. Grâce notamment à son ancien poste, la force de cet homme serait sa connaissance des grandes problématiques du moment, telles que la crise des réfugiés, le conflit syrien ou encore l’impact du changement climatique sur les mouvements de populations.

■ Colombie: Les FARC rangent les armes après 52 ans

paix_colombie_046.jpg

C’est une journée historique en Colombie, lundi 29 août, le confit armé entre le gouvernement et les forces  armées révolutionnaires de Colombie (Farc) a officiellement pris fin. Après 52 ans de guerre, le cessez-le-feu bilatéral et définitif est entré en vigueur. L’accord final de paix détaillé dans un document de 297 pages a été diffusé par le gouvernement sur internet et les réseaux sociaux. Il sera signé par le président Juan Manuel Santos et le chef des Farc, Timolean Jimènez, entre le 20 et 26 septembre, la date précise sera fixée «en fonction des agendas des personnalités, nombreuses et difficiles à coordonner, qui assisteront à cette cérémonie», explique le ministre de la Défense, Luis Carlos Villegas.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc