×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Législatives 2016

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:4846 Le 30/08/2016 | Partager

■ PAM: Les priorités du «programme de sauvetage»
Le PAM veut se positionner en tant que «véritable alternative» qui rompt avec les échecs des politiques de l’actuel gouvernement. Son programme électoral, baptisé «plan de sauvetage», sera prêt la première semaine de septembre, selon Ilyass El Omari, qui intervenait dimanche soir à Casablanca, lors d’une rencontre avec les élus du parti.
Les principaux axes de ce programme s’articulent autour d’un nouveau modèle économique, basé sur l’offre, permettant la création de nouveaux postes d’emploi. Cela passe notamment par l’augmentation du budget public d’investissement, qui devra atteindre 70 milliards de DH par an, contre seulement 60 milliards sous le gouvernement Benkirane. Ce modèle, résultat des travaux de la commission présidée par l’ancien ministre Ahmed Akhchichine, se base sur l’industrialisation, l’innovation et le soutien à l’investissement. Parmi les mesures phares, le PAM compte mettre l’accent sur la numérisation des procédures pour lutter contre la corruption. Le programme électoral du PAM prône également une approche participative et anticipative. Parmi les priorités fixées, le développement des partenariats public-privé et la mise en place de plateformes logistiques au niveau de chaque région.
L’éducation et la formation des jeunes sont également au menu, avec la volonté de refonte des programmes scolaires, notamment en vue de la consécration de l’enseignement des matières scientifiques en français.

■ PJD: Polémique autour de la candidature d’un salafiste
La course aux sièges parlementaires a poussé le PJD à recruter des profils hors du parti. Un cas a particulièrement suscité la polémique. Il s’agit de Hammad El Kabbaj, qui va conduire la liste du PJD à Marrakech Guéliz (voir aussi article en page 19). L’appartenance d’El Kabbaj à la mouvance salafiste, ses activités de prêche, ainsi que son activisme au sein de certaines associations dont celle de l’Appel au Coran et à la Sunna, dirigée par Mohamed El Maghraoui, n’ont pas manqué de susciter l’indignation des membres de plusieurs partis politiques. Rappelons la polémique née il y a quelques années suite à la fatwa d’El Maghraoui autorisant le mariage des fillettes à partir de 9 ans. Les responsables du PJD tiennent à nuancer. Le choix de Hammad El Kabbaj est motivé, selon eux, par «sa proximité du parti et de ses principes». L’idée est aussi un signal pour «favoriser l’implication des salafistes modérés dans l’action politique, dans la mesure où ils sont des citoyens qui respectent les constantes du Royaume».

■ Le bilan de la majorité ce vendredi
Les partis de la majorité vont tenir une conférence, vendredi prochain, pour présenter le bilan de l’actuel gouvernement. Chaque formation va désigner un porte-parole, qui va faire le point sur les réalisations des ministres de son parti.

■ Le RNI présente ses candidats
Le RNI se penche actuellement sur la finalisation des listes de ses candidats au niveau des circonscriptions locales et nationale.
Une cérémonie d’accréditation des élus est prévue samedi prochain, pour présenter officiellement les candidats qui vont défendre les couleurs du parti dans le scrutin du 7 octobre.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc