×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4843 Le 25/08/2016 | Partager

    • MedZ lance le marché des travaux du site PSA
    La société Atlantic Free Zone Investment (AFZI), filiale de MedZ, vient de lancer un appel d’offres. Le maître d’ouvrage fait appel à des entreprises pour la réalisation des travaux préparatoires du site de l’usine PSA. Le marché porte sur le chantier de débroussaillage, abattage des arbres et arbustes, le dessouchage ou encore le nettoyage de l’extension des zones PSA et fournisseurs. Le site en question est basé dans la zone franche de Kénitra (RN 4), commune rurale de Ameur Seflia. L’ouverture des plis de cet appel d’offres est prévue le 15 septembre au siège de MedZ à Rabat. A.R.  

    • Nouveau DG chez Total
    Jean-Louis Bonenfant est le nouveau directeur général de Total Maroc à partir du  1er septembre. Il succèdera à Arnaud Le Foll, qui a été à la tête de la filiale Marketing & Services du groupe Total dans le Royaume pendant 3 ans. Jean-Louis Bonenfant, 59 ans, travaille pour le groupe Total depuis 35 ans. Il a exercé différentes fonctions commerciales, logistiques, financières et stratégiques au sein de la branche aval du groupe. Il a exercé différentes fonctions en France, en Grande-Bretagne, en Europe de l’Est, ainsi que dans les Caraïbes et l’Océan indien. A.E.

    • Renault Maroc: Eric Basset, DG de la filiale commerciale
    A partir du 1er septembre, Renault Commerce Maroc sera dirigée par Eric Basset. Le nouveau dirigeant prendra officiellement ses fonctions en tant que directeur général. Il sera rattaché directement à Marc Nassif, DG de Renault Maroc. Basset succède ainsi à Stéphane Galoustian, décédé il y a quelques mois. Le nouveau DG a dirigé pendant 3 ans la filiale de distribution du Groupe en Espagne (Retail avec 18 centres en propre , 60 agents et 700 collaborateurs). A.R.

    • Démantèlement d’un trafic international de panneaux solaires...
    Cinq hommes de nationalité marocaine, arrêtés sur le port de Sète, ont été mis en examen mardi pour «recel en bande organisée» de panneaux photovoltaïques transportés d’Italie, a annoncé mercredi le procureur de la République de Montpellier. «Nous avons affaire à un véritable trafic organisé», précise le procureur. En effet, le 21 août dernier, 1.000 panneaux photovoltaïques ont été découverts par les douaniers dans 5 camionnettes prêtes à embarquer  sur le port de Sète sur un ferry à destination du Maroc. Les cinq conducteurs ont été interpellés et n’ont pu produire aucun document sur la provenance des panneaux. A.R.

    • ...700 À 1.200 euros par voyage!
    Selon l’enquête confiée à la Police aux frontières, les 5 ressortissants marocains résidant en Calabre (sud de l’Italie) ont été payés de 700 à 1.200 euros pour le transport des panneaux qui auraient été volés en Italie. En mars 2014, 15 véhicules contenant au total 2.600 panneaux solaires, volés notamment dans la région de Trévise (Nord-Est de l’Italie), avaient été interceptés à Sète ainsi que 15 conducteurs qui venaient de Naples et de Calabre. Le montant de la marchandise, destinée à la revente au Maroc, avait été estimée entre 1 million et 1,5 million d’euros. Cette fois-ci, la marchandise est estimé à 500.000 euros et les cinq «mules», placées sous contrôle judiciaire, encourent 10 ans de prison. A.R.

    • L’AMO des indépendants discutée en commission
    La Commission des secteurs sociaux à la première chambre du Parlement démarrera l’examen du projet de loi sur la couverture médicale des indépendants lundi 29 août. Ce projet de loi a déjà été validé par la chambre des conseillers. K. M.

    • Bagne d’Outita 2: Un fonctionnaire se suicide
    Un fonctionnaire de la prison locale d’Outita 2, située au sein de la province de Sidi Kacem, vient de se donner la mort à l’aide d’une arme de service. Aussitôt informée de l’incident, l’administration de l’établissement a rapidement transféré la victime encore en vie vers le service de réanimation de l’hôpital provincial de la région. La victime, qui a succombé quelques heures après l’accident, souffrait en fait de problèmes personnels, sociaux et financiers. K.A.

    • L’EMI se lance dans la double diplomation
    L’Ecole Mohammedia des Ingénieurs s’apprête à s’allier à deux grandes écoles françaises, CentraleSupélec et l’Ecole des Ponts. L’EMI prévoit de lancer des doubles diplômes avec ces deux établissements dès cette année. La plus ancienne école d’ingénieurs au Maroc a également démarré la mobilité internationale de ses étudiants l’an dernier. Sur 11 élèves ingénieurs envoyés à l’Ecole des ponts et à l’IMT Grenoble, 7 ont été classés majors de promotion en France. A.Na

    • Tanjazz: Honneur aux femmes pour la 17e édition
    Rendez-vous habituel des amateurs de jazz, le festival Tanjazz tiendra sa 17e édition du 22 au 25 septembre prochain à Tanger. Au programme, un hommage à la gente féminine, avec une pléiade d’artistes femmes de diverses nationalités, dont Terry Line Carrington et Nina Van Horn. A.A

    • Kénitra: Agression mortelle à l’arme blanche
    Un ex-employé d’un cirque de jeu, a agressé à l’arme blanche, mercredi 24 août à Kénitra, deux Italiens, un propriétaire du cirque et son fils, qui a succombé à ses blessures, et trois autres employés de nationalité portugaise qui ont eu des blessures plus ou moins graves. Les constats établis font ressortir que cette agression a causé des blessures graves au propriétaire du cirque, alors que son fils, âgé de 18 ans, a succombé à ses blessures. Les trois autres employés, tous de nationalité portugaise, ont subi des blessures plus ou moins graves, précise un communiqué de la DGSN. Selon les premiers éléments de l’enquête, cette agression serait motivée par un différend personnel entre le mis en cause et le propriétaire du cirque qui l’avait licencié de son emploi, explique la même source.  A.E.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc