×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Drâa-Tafilalet: Le futur eldorado de l’écotourisme?

    Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:4835 Le 15/08/2016 | Partager
    240 entreprises créées en six mois, selon le premier bilan du nouveau CRI
    Tourisme et agriculture, les secteurs potentiels à valoriser
    La région se positionne comme futur pôle mondial de l’énergie renouvelable

    Le nouveau découpage régional a permis de doter la région Drâa-Tafilalet d’un Centre régional d’investissement (CRI) mis en service depuis le début de cette année. Une initiative qui va contribuer à l’accompagnement du développement socio-économique de cette région dont une grande partie est encore dans un état vierge avec de beaux sites naturels et historiques. Premier chantier lancé par le CRI, l’ouverture de deux guichets, un pour l’aide à la création d’entreprises et l’autre dédié aux investisseurs et qui ont connu une affluence encourageante. Les éléments du bilan de cette période de démarrage restent prometteurs. Au cours du premier semestre, 240 dossiers de création d’entreprises ont été traités. Le montant global d’investissement engendré par ces créations dépasse les 150 millions de DH avec plus de 1.000 postes d’emploi envisagés. Par secteur d’activité, le commerce et les services accaparent tous les deux plus de 65% des créations. Ils sont suivis par le BTP (18%), le tourisme et l’agriculture 5% chacun et les mines (3%). En l’absence de dynamique industrielle, le tourisme et l’agriculture restent pour le moment les domaines dotés d’un fort potentiel de développement au niveau de cette région. Le tourisme arrive en tête avec une part de 34% des projets d’investissement agréés par le CRI durant le premier semestre 2016. «Le nombre d’opérateurs touristiques étrangers témoigne du dynamisme de ce secteur dans cette région qui se distingue par la beauté de ses dunes et de ses oasis ainsi que ses montagnes», indique Bouchaib Erraziki, directeur du CRI de la région Drâa-Tafilalet. Parmi les projets agréés figure celui concernant la construction d’une maison d’hôtes par un promoteur français près de Kasbat Ben Haddou à Ouarzazate. La réalisation de ce projet a nécessité la mobilisation de plus de 30 millions de DH, ce qui a permis la création de 40 postes d’emploi dont 30 au profit des habitants de la région. La nature et le climat des provinces de cette zone favorisent également le développement de la phoeniciculture, culture du palmier dattier. Plusieurs investisseurs marocains et étrangers sont intéressés par ce secteur, selon le responsable du CRI. Sur ce volet, il rappelle que plus de 20.000 ha sont viabilisés ou en cours de viabilisation pour l’implantation de ce produit dans cette région, notamment à Errachidia.
    Outre ces secteurs traditionnels,  Drâa-Tafilalet est en train de se positionner comme un grand pôle mondial pour la production de l’énergie renouvelable avec le méga-site Noor 1 déjà opérationnel et d’autres en cours de réalisation dans la région. La commission régionale d’investissement a accordé un avis favorable à deux avenants des conventions d’investissement liant l’Etat aux sociétés Masen et Acwa Power pour leurs projets de centrales solaires à Ouarzazate, est-il indiqué.

    L’accompagnement de BAM

    Pour accompagner cette dynamique économique au niveau de cette région, Bank Al-Maghrib (BAM)  prévoit la création d’une agence au niveau de la région de Drâa-Tafilalet à Errachidia. Selon le directeur du CRI, ce projet permettra notamment de faciliter les procédures interbancaires et de rapprocher les services de BAM aux banques de la place et aux opérateurs économiques de la région.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc