×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Dakhla Downwind: Des champions pour la 2e édition

    Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:4835 Le 15/08/2016 | Partager
    Le champion national Soufiane Hamaini et le challenger Nacer Ibn Abdeljalil, présents
    50 participants vont parcourir 500 km de côtes entre Dakhla et Lagouira
    dakhla_downwind_035.jpg

    La 2e édition du Dakhla Downwind, événement inédit au Maroc, consiste à inscrire Dakhla et la région de Oued Eddahab-Lagouira comme une destination incontournable pour la pratique des sports nautiques (Ph. L’Economiste)

    Dakhla accueillera du 14 au 22 août la deuxième édition du Dakhla Downwind, une compétition en kitesurf qui se déroule sur une distance de 500 km. Le Dakhla Downwind n’est pas une course de vitesse mais un voyage d’endurance dont l’objectif est d’arriver à bon port en naviguant uniquement le long de plages vierges. Le départ se fait depuis Dakhla Spirit (PK25) jusqu’à Lagouira, sur 5 étapes d’une moyenne de 80 km. «Le succès de la première édition qui avait réuni 6 riders professionnels de kitesurf, nous a encouragés à ouvrir cette deuxième édition au grand public», affirme Ladislas Toth, pionnier du kitesurf en Belgique et initiateur du Dakhla Downwind en collaboration avec l’Association marocaine de kitesurf (AMKS). Ainsi une cinquantaine de participants, de plusieurs nationalités vont parcourir les 500 km le long de la côte atlantique marocaine. Pour cette édition, quelques participants de renom seront en lice. Soufiane Hamaini, le champion marocain de kitesurf le plus titré, sera de la partie, en tant que rider mais aussi en tant que collaborateur pour l’organisation de l’événement. Dakhla Downwind connaîtra également la participation du challenger national Nacer Ibn Abdeljalil, qui participe pour la première fois à une telle compétition. Avec un patrimoine écologique fragile qui doit être préservé, un tourisme de niche fondé sur la nature et les sports nautiques, la région de Oued Eddahab-Lagouira a tous les atouts pour être une destination incontournable pour le kitesurf.
    La deuxième édition du Dakhla Downwind, événement inédit au Maroc, consiste à inscrire Dakhla et la région de Oued Eddahab-Lagouira comme une destination incontournable pour la pratique des sports nautiques. Organisé une fois par an, le concept unique de Dakhla Downwind a des chances de devenir le Paris-Dakar du kitesurf selon les organisateurs.

    De notre correspondante,
    Sabrina BELHOUARI

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc