×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Agadir/Distribution d'eau potable: La Ramsa performe

    Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:4833 Le 11/08/2016 | Partager
    Un taux de rendement du réseau de 80,5%, parmi les plus performants
    Réhabilitation, renouvellement du réseau et changement des compteurs vétustes, les actions
    La qualité de l'eau distribuée contrôlée quotidiennement

    La Régie autonome multiservices d’Agadir (RAMSA) a distribué un volume de 43 millions de m3 pour le compte de 233.000 clients et une population desservie de presque un million d’habitants avec un taux de desserte de l’ordre de 98,5%. Ces chiffres, relatifs au bilan de 2015, ont été présentés récemment à la wilaya d’Agadir lors de la tenue du conseil d’administration de la Ramsa en session ordinaire. Quant à lui, le taux de rendement du réseau, considéré parmi les plus performants au niveau national, est de 80,5%. Il a d’ailleurs été atteint suite à plusieurs actions entreprises par la régie autonome pour lutter contre les pertes d’eau. Notamment via la mise en place des systèmes de modulation de pression, la réhabilitation et le renouvellement du réseau. Et aussi le changement des compteurs vétustes et défaillants. En effet, depuis 34 ans, la Ramsa modernise ses installations et ses outils de gestion pour une meilleure rentabilité et un service répondant aux attentes du citoyen. Aujourd’hui, l’agglomération du Grand Agadir est desservie en eau potable à travers 23 réservoirs répartis sur 16 étages, d’une capacité totale de 127.000 m3, assurant ainsi une autonomie de distribution confortée de 26 heures. «La qualité de l’eau distribuée est quotidiennement contrôlée, les résultats des analyses effectuées dans ce cadre attestent d’ailleurs d’un taux de conformité de 100% et d’une qualité d’eau très satisfaisante», explique Ahmed Oukkas, directeur général de la Ramsa. Concernant l’assainissement liquide du Grand Agadir, le montant d’investissement global est de l’ordre de 2,44 milliards de DH, avec une 1re tranche réalisée durant la période comprise entre 1998 et 2007 pour une enveloppe budgétaire de 828 millions de DH. Quant à la deuxième tranche, qui s’étale sur la période 2008-2020, elle est en cours de réalisation et nécessitera un montant de 1.620 millions de DH. Le réseau d’assainissement est composé d’un linéaire de 2.122 km de canalisations de collecte des eaux usées, 17 stations de relevage et 3 stations de traitement des eaux usées permettant ainsi un taux d’épuration de 75%.
    Face à la pollution industrielle constatée dans la région, la Ramsa a œuvré à l’atténuation des impacts négatifs sur l’environnement liés à ses activités industrielles et ce, par l’accompagnement et l’incitation des industriels à mettre en place des stations de prétraitement. Des actions qui ont permis l’amélioration de la qualité des eaux de baignade des plages d’Agadir et d’Anza. Pour précision, la régie dispose actuellement d’une infrastructure de traitement des eaux usées générant un potentiel réutilisable d’environ 11 millions de m3/an et représentant 25%  de la consommation du Grand Agadir  constituant ainsi une contribution non négligeable à la réduction du déficit hydrique que connaît la Région du Souss-Massa.
    Pour la distribution d’eau potable, la Ramsa a investi 670 millions de DH entre les années 1983 et 2015.  Ces investissements ont permis la restructuration de la distribution afin d’assurer des conditions de desserte correctes, le maintien et l’amélioration du rendement du réseau, la réalisation d’interconnexions entre étages pour une distribution équitable entre citoyens. De même que l’amélioration du taux de desserte, l’extension et le renforcement du réseau pour satisfaire les besoins en eau futurs et la poursuite du programme de généralisation de l’accès à l’eau potable dans le cadre de l’opération des branchements sociaux, entre autres.
    La Ramsa est un établissement public, chargé de la distribution d’eau potable et la gestion de l’assainissement liquide dans le Grand Agadir, constitué des communes territoriales d’Agadir, Inzegane, Dcheira, Ait Melloul,  Centre d’Aourir et Drarga.

    Performances…

    Les résultats sont positifs pour la Ramsa qui a réalisé de bonnes performances techniques, financières et aussi de gestion en 2015, nous indique-t-on. Ce qui se reflète, entre autres, à travers l’amélioration de 3% de la valeur ajoutée qui a atteint 207 millions de DH et une hausse de 6% de l’excédent brut d’exploitation (EBE). Durant la même année, le résultat net a augmenté de 83%. L’amélioration de la trésorerie de la régie se ressent, quant à elle  par le déblocage du remboursement du crédit de TVA cumulé sur la période 2004-2013. Il est d’une valeur de 129 millions de DH. Après présentation du rapport d’audit des comptes par un cabinet externe qui a certifié les comptes sans aucune réserve, le conseil d’administration de la Ramsa a approuvé à l’unanimité les comptes au titre de l’exercice 2015.

    Approche clientèle…

    La communication de proximité est l’approche suivie par la régie pour renforcer son rapport à la clientèle. Notamment par l’organisation de journées de communication avec la société civile. Et par le renforcement et l’amélioration  de la structure d’accueil et du  réseau d’encaissement par 34 points supplémentaires (88 points en total sur le Grand Agadir) et  la mise en place d’un système de paiement en ligne. En plus du développement et de l’amélioration des services rendus aux citoyens, des efforts sont aussi déployés en continu par la régie autonome pour sensibiliser la population à l’économie de l’eau d’autant plus que la région souffre d'un stress hydrique.

    De notre correspondante,
    Fatiha Nakhli

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc