×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Tourisme/Clef Verte
Marrakech, grand gagnant!

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:4820 Le 25/07/2016 | Partager
35 établissements d’hébergement labellisés
Hôtels haut standing, villages de vacances, maisons d’hôtes ont misé sur cet écolabel
Et retireront, les premiers, les bénéfices lors de la COP22

35 établissements d’hébergement de Marrakech sont labellisés Clef Verte. La Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement vient de communiquer les noms des heureux gagnants. Quelque 80 établissements d’hébergement touristique ont décroché l’écolabel attribué par le jury national dudit programme et Marrakech tire le gros lot. La ville ocre a en effet vu son nombre d’établissements labellisés doubler entre 2015 et 2016. Des hôtels de haut standing, des clubs et villages de vacances,  des maisons d’hôtes ont donc misé sur la protection de l’environnement à la veille de la COP22 (Conférence des parties) des Nations unies, qui se tiendra à Marrakech en novembre prochain. Ils retireront les premiers les bénéfices de cet événement.  
Pour rappel, la société d’investissement énergétique (SIE) a initié en partenariat avec l’association des hôteliers et la Confédération nationale du tourisme un programme de sensibilisation il y a un an. Objectif: pousser les acteurs de la ville à se mettre au diapason de cet événement de taille, en allant notamment vers des démarches écologiques.  Mission réussie. La ville touristique arrive en tête du nombre de lauréats. A côté des 5 étoiles comme Naoura Barrière, Sofitel Palais Impérial, Kenzi, le Mandarin, le Pearl…,  il y a aussi les maisons et fermes d’hôtes comme Sultana, la Ferme berbère, Beldy Country Club. Au total, ce sont 80 établissements touristiques qui sont désormais autorisés sur l’ensemble du Maroc à accrocher le petit logo vert et bleu. Une distinction de taille, présente dans 45 pays et soutenue par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). La Clef Verte est un programme  introduit au Maroc par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, dès 2008. A travers cet écolabel, le Maroc souhaite encourager un tourisme d’avenir, responsable et écologique. Et dans un esprit convivial et positif, il permet également de motiver les établissements hôteliers à suivre les préceptes de la protection de l’environnement, toujours plus appréciés par les touristes étrangers.
Depuis 2013, deux nouvelles grilles de critères ont été définies, adaptées au contexte marocain. En effet, ce label international repose sur des critères et une procédure d’octroi identiques dans chaque pays membre, mais ajustés aux réglementations, infrastructures et culture de chaque destination. Une première grille est destinée aux grandes structures (hôtels et établissements similaires) et une autre aux petites structures (maisons d’hôtes, auberges, gîtes). Ainsi, pour faire partie de ce club, il faut pouvoir répondre aux 92 critères environnementaux, constitués en ces deux grilles distinctes pour les grandes et petites structures.

Que faut-il pour obtenir le label?

Tout d’abord, une bonne politique environnementale faite de plans d’actions et de formations d’employés impliqués.
Savoir communiquer avec la clientèle pour une consommation raisonnable de l’eau et de l’électricité et le respect de la nature. Une bonne gestion des ressources à travers l’assainissement, la robinetterie et l’arrosage, mais aussi de l’énergie et de ses ressources, tant au niveau de la chaleur, des équipements domestiques que de l’éclairage. La gestion des déchets est aussi au cœur des critères, avec une collecte sélective et la réduction des volumes à la source. Les postulants sont aussi jugés dans des domaines, comme l’éducation à l’environnement,  l’implication et la formation du personnel.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc