×
A l’envers
A l’envers Par Radia LAHLOU
Le 01/02/2023

Il faut croire qu’au Maroc les investissements marchent à l’envers. On peut miser des centaines de millions de dirhams pour rameuter les touristes de la planète entière,... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Archives

Articles de L'Edition N° 6371 Du Mercredi 19 octobre 2022

A La une

Code du travail: La réforme avant juillet prochain

Très attendue, la réforme du code du travail pourrait être bientôt débloquée. C’est du moins ce qui ressort de l’intervention de Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, lors de son passage à la Chambre des représentants, lundi dernier. «Le gouvernement a assuré un environnement de confiance pour permettre un traitement global du Code du travail d’ici juillet 2023», a affirmé le ministre... Lire la suite

Club de L'Economiste - Concentrations économiques: «Prenez cette affaire au sérieux»

«Il y a de fortes chances de dépasser le record de 2021 en matière de concentration économique», pronostique le président du Conseil de la concurrence. Ahmed Rahhou était l’invité du Club de L’Economiste le 13 octobre 2022 à Casablanca. Le fameux pic était de 121 opérations en 2021 contre 43 en 2019... Lire la suite

PLF/Contribution sociale: Le patronat veut acter la non-reconduction

Stimuler l'investissement privé, renforcer la trésorerie des entreprises, améliorer la compétitivité… Les propositions de la CGEM pour la loi de finances 2023 tournent autour de 4 axes et 15 mesures. Elle demande entre autres une réduction de l’IS pour les entreprises de moins de 100 millions de DH de bénéfice net fiscal, la réforme de la TVA ainsi que de la fiscalité locale. Le patronat veut également acter la non-reconduction de la contribution sociale. Lire la suite

Investissement: Jazouli sur tous les fronts

Pour Mohcine Jazouli, la semaine démarre en trombe. Hier, il était programmé en plénière pour que les députés adoptent son projet de loi-cadre portant charte de l’investissement. Après son approbation par les députés, le texte est transféré à la Chambre des conseillers... Lire la suite

Polygamie: Fini le chèque en blanc!

La loi marocaine n’interdit pas tout à fait la polygamie. Celle-ci est soumise à une procédure codifiée à travers l’article 43 du code de la famille. Sauf que, dans les faits, l’autorisation de polygamie peut être utilisée plus d’une fois par certains maris pour convoler en secondes noces, voire pour se marier avec une troisième et même une quatrième épouse... Lire la suite

Editorial

Economie

Culture

Société

International

Régions

Brèves

Le Cercle des Experts

De bonnes sources