×
Chandelle
Chandelle Par Meriem OUDGHIRI
Le 02/12/2022

La baraka est avec le Maroc. Cette espèce de talisman ou de pouvoir de protection comme un bouclier, ancré dans les coutumes et la vie de tous les jours. «On va y... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Archives

Articles de L'Edition N° 6359 Du Vendredi 30 septembre 2022

A La une

Réforme du droit de succession: Vers l'équité? 2e épisode

Le premier épisode a tenté de tracer les contours des sources du droit de succession qui relèvent du sacré tout en précisant que tout le reste peut être questionné. Il a également comporté un glossaire qui définit les termes techniques du langage de la succession, sans lequel l’article ne serait intelligible que par les spécialistes. Le présent épisode traite des questions périphériques qui doivent recueillir l’accord des protagonistes avant d’entamer la discussion de fond... Lire la suite

Appropriation culturelle: Le gouvernement met en demeure Adidas

Dans une mise en demeure envoyée jeudi 29 septembre à Adidas, l’avocat mandaté par le ministère de la Culture s’en prend à la dernière création de la marque. L’équipementier a décidé de doter l’équipe de football algérienne d’un maillot aux motifs considérés par le département de Bensaïd comme patrimoine marocain protégé par l’Unesco. Une première réaction à ce que beaucoup considèrent comme étant un «vol organisé» de l’histoire du Maroc et de sa culture. La mesure, bien qu’extra-judiciaire, donne une astreinte de 15 jours à la firme pour retirer les maillots, sous peine d’une procédure en bonne et due forme. Lire la suite

Réforme de l’IR: Les syndicats rejettent l’offre à un milliard de DH du gouvernement

Ceux qui s’attendaient à une refonte de la grille IR risquent d’être déçus. La réforme proposée par le gouvernement aux partenaires sociaux portera sur la hausse à 25% du taux de déduction au titre des frais professionnels pour les salariés du privé et du public ainsi que sur l’augmentation à 65% de l’abattement sur les retraites... Lire la suite

Editorial

Weekly highlights

Economie

Culture

Société

Entreprises

International

Politique

De bonnes sources