×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Archives

Articles de L'Edition N° 6007 Du Lundi 10 mai 2021

A La une

Droits humains: Le CNDH pointe les manquements durant la pandémie

Depuis la mise en place de l’état d’urgence sanitaire, les mises en garde se sont multipliées concernant les risques de dérapages en termes de respect des droits humains. Aujourd’hui, le rapport annuel du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) fait le point sur la situation durant la période de la pandémie... Lire la suite

Football africain: Lakjaâ pilote un plan Marshall de 1 milliard de dollars

L'idée est de Fouzi Lakjaâ, qu’il va d’ailleurs piloter: lever 1 milliard de dollars sur le marché financier international. Cette opération se fera au nom de la CAF, garantie par la FIFA. L’objectif est de mobiliser les fonds pour financer la construction et la réhabilitation des infrastructures de base pour la pratique du football en Afrique. Cette action s’inscrit dans le cadre de la dynamique royale visant l’ouverture de l’Afrique, qui s’étend également au domaine du football. Lire la suite

L’industrie du chocolat ne connaît pas la crise

La pandémie du Covid n’a eu qu’un effet limité sur la consommation de chocolat. Selon les données d’AC Nielsen, le secteur a crû de 17% entre 2018 et 2019 évoluant à 670 millions de DH. «La catégorie a continué à enregistrer une bonne performance en 2020 (ndlr: +6%) pour dépasser les 710 millions de DH», confie à L’Economiste Imane Zaoui, directrice générale des affaires de Nestlé Maroc... Lire la suite

Industrie des jus «La rentabilité grevée par la TIC!»

Ibrahim Belkora, DG de Agrojus: «Si la hausse de la TIC sur les jus a pour philosophie de lutter contre la consommation de sucre dans le cadre d’une politique sanitaire, l’industrie du jus ne consomme que 20% du sucre» Lire la suite

Les investisseurs reviennent en force en Bourse

Il y a un an, l’incertitude sur les répercussions du coronavirus avait fait plonger les cours des sociétés cotées et engendré une activité exceptionnelle sur le marché. En trois mois, les transactions avaient dépassé 12,5 milliards de DH, un niveau qui n’avait plus été atteint depuis le premier trimestre 2017... Lire la suite

Editorial

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc