×
+ L'ÉDITO
Par Mohamed CHAOUI
Le 06/12/2021
Accélération

C'est la dernière ligne droite du projet de loi de finances pour 2022. Après son adoption à la...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Archives

Articles de L'Edition N° 5966 Du Vendredi 12 mars 2021

A La une

Tapis mécanique: Le made in Morocco défend son savoir-faire

L'Economiste a rencontré le premier producteur national de tapis. C’est une famille d’origine syrienne. Ce n’est pas notre seule découverte à l’heure où des investigations se focalisent sur le tapis importé de Chine, de Jordanie et d’Egypte. Qui aurait cru aussi que le Maroc produit son tapis industriel depuis les années 1990? Ses ambitions manufacturières ont été plus ou moins galvanisées avec la levée des barrières douanières. Revers de la médaille, les importations peuvent aussi déréguler un marché libéralisé. Tout l’enjeu est de trouver un juste équilibre entre des engagements internationaux et une protection économique légitime. Lire la suite

Exclusif - Sam Ben-Chétrit: «Des comités d’amitié maroco-israélienne pour booster la coopération»

Pour sa première sortie médiatique au Maroc, Sam Ben-Chétrit, président de la Fédération mondiale du judaïsme marocain (FMJM), prône le «renforcement des relations entre le Maroc et Israël». Une priorité qui passera, selon lui, par «la création de comités d’amitié avec le Maroc en Israël à travers le monde». Le but étant de consolider les liens diplomatiques, culturels et économiques entre les deux pays... Lire la suite

Electricité: La consommation retourne à la «normale»

Voilà un indicateur qui ne trompe pas: la consommation de l’électricité du 1er janvier au 9 mars est quasi équivalente à la même période de l’année 2019 et de 2020, soit avant le déclenchement de la crise sanitaire et ses répercussions économiques... Lire la suite

Filière sucrière: Résilience à toute épreuve

Pandémie ou sécheresse, la filière sucrière affiche une bonne santé. Le secret? «Il tient à la mise à niveau réussie aussi bien de l’amont agricole que de l’outil industriel», résume en substance le président du groupe Cosumar, Mohamed Fikrat. Le chemin parcouru en termes de maîtrise de l’itinéraire technique des plantes sucrières, de la transformation industrielle et des partenariats liés à l’international permet d’envisager l’avenir avec sérénité... Lire la suite

Editorial

Economie

International

De bonnes sources

Régions

Enquête

Société

Finances-Banques

Courrier des Lecteurs

Culture

Le Cercle des Experts