×
+ L'ÉDITO
Par Mohamed CHAOUI
Le 06/12/2021
Accélération

C'est la dernière ligne droite du projet de loi de finances pour 2022. Après son adoption à la...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Archives

Articles de L'Edition N° 5963 Du Mardi 9 mars 2021

A La une

Casablanca, Rabat, Fès, Marrakech...les communes cumulent les impayés

Depuis quelques mois, les communes n’honorent plus leurs engagements financiers. Casablanca, Rabat, Fès, Tanger, Marrakech… pour ne citer qu’elles, cumulent les arriérés de paiement. Dans la capitale économique, les délégataires des services de propreté ne perçoivent plus leurs rémunérations depuis 5 mois. Leur personnel s’apprête d’ailleurs à lancer un mouvement de grève. La masse salariale et la propreté engloutissent, à elles seules, les deux tiers du budget de la métropole. Et la pandémie a également impacté les recettes financières de la commune. Lire la suite

Bab Sebta: La lente agonie des transfrontaliers

Ils sont les oubliés de la crise de Bab Sebta, un an après la fer­meture de la frontière à cause de la pandémie de coronavirus. Elles et eux, ce sont les employés marocains à Sebta qui traversaient la frontière chaque jour pour aller travailler de l’autre côté... Lire la suite

Quotient électoral: Ce qui devra concrètement changer

C’est le principal point ayant divisé les partis politiques sur le dispositif électoral. La nou­velle méthode de calcul du quotient électoral, lors d’une séance plénière mouvementée, tenue vendredi der­nier. Le PJD, qui agissait seul contre tous, a tenté, sans succès, de jouer des coudes pour éviter l’adoption de cette formule... Lire la suite

Créances en souffrance: L'idée d'une «Bad bank» fait son chemin

Selon les établissements, le coût du risque a été multiplié par 2, 3 fois voire 4 fois en raison de l'impact de la crise sanitaire sur l'activité économique et une gestion prudente du risque un peu partout. Malgré l'envolée du coût du risque, il faudra un peu de temps pour apprécier l'impact réel de la pandémie dans les bilans des banques. Une part importante de la dégradation provient des portefeuilles des particuliers... Lire la suite

Campagne agricole: La bonne année se confirme

Il pleut en ce mois de mars qui marque le début du printemps. Un signe avant-coureur d’une belle moisson céréalière et d’un troupeau en bonne forme. Deux activités qui prédominent à hauteur de 50% du PIB agricole. C’est de leur performance que dépend également la croissance économique nationale... Lire la suite

Editorial

Culture

Entreprises

Régions

Brèves

Société

Politique

Economie

International

Le Cercle des Experts

De bonnes sources

Finances-Banques